Publié par Guillaume Champeau, le Vendredi 19 Novembre 2010

L'Hadopi met en demeure l'éditeur d'un logiciel de filtrage payant

La société H2DS, qui commercialise un logiciel de filtrage et de blocage des logiciels P2P en assurant qu'il s'agit du "premier logiciel répondant aux spécifications fonctionnelles d'Hadopi", a été mise en demeure par la Haute Autorité de cesser immédiatement cette publicité trompeuse.

Ce vendredi matin sur France Info, Jérôme Colombain dédiait un reportage aux logiciels de sécurisation censés permettre aux abonnés à Internet d'éviter que leur accès soit utilisé pour partager illégalement des œuvres piratées sur les réseaux P2P. "29 Euros par an et par ordinateur. Voilà le prix qu'il faudra payer pour être en règle avec la Hadopi", débute le journaliste, en référence au logiciel ISIS de la société H2DS, dont le PDG Christophe Painset est interrogé.

"La Hadopi vous oblige à apporter la preuve que vous avez mis en place tous les moyens possibles de sécurisation pour éviter le téléchargement", explique M. Painset, qui précise que c'est "sur la base de la bonne foi, mais il faut être capable de la prouver". "D'où les spécifications qui ont été demandées par la loi Hadopi c'est-à-dire une journalisation de l'ensemble des activités du réseau wifi dans l'ensemble du foyer ou dans une entreprise", ajoute-t-il.

L'homme d'affaires fait la publicité de son logiciel de filtrage, vendu 2,5 euros par mois, sans nier qu'il faut acheter une licence pour chaque poste à sécuriser. Ce qui est d'ailleurs un contre-sens. Soit le logiciel est efficace et il sécurise l'ensemble de l'accès de l'abonné, soit il faut aussi acheter une licence pour l'ordinateur du voisin susceptible de pirater le réseau WiFi mal protégé... M. Painset termine en affirmant que seule "une petite dizaine d'entreprises" recevront le précieux label de l'Hadopi l'année prochaine. Une information qu'il semble tout droit sortir de son chapeau.

Plus embêtant. Alors que le site internet de H2DS affirme en grosses lettres qu'Isis est le "1er logiciel répondant aux spécifications fonctionnelles d'Hadopi", c'est tout simplement impossible. Celles-ci n'ont jamais été arrêtées et pourraient ne pas l'être avant plusieurs mois.

Selon nos informations, la mission confiée au professeur Riguidel pour établir la liste des fonctionnalités pourrait même être prolongée. Seul un premier projet de fonctionnalités a été révélé par Numerama, puis publié par l'Hadopi elle-même, en vue d'une consultation achevée le mois dernier. Le décret qui doit permettre à l'Hadopi d'arrêter la liste des "fonctionnalités pertinentes" et de labelliser les logiciels n'est pas encore paru.

C'est pourquoi, fâchée de voir H2DS induire les consommateurs en erreur et pratiquer une forme de publicité mensongère, l'Hadopi a décidé d'agir. Interpellée, la Haute Autorité nous a confirmé ce soir l'envoi d'un courrier à la société domiciliée dans le Pas-de-Calais, la mettant en demeure de retirer immédiatement toute référence aux spécifications fonctionnelles de l'Hadopi sur son site internet, et plus généralement dans toute communication publique. Des poursuites pourraient être engagées si H2DS faisait de la résistance, ce qui est toutefois peu probable.

Rien ne dit que le logiciel ISIS sera conforme aux spécifications finales qui seront publiées. Le projet de décret soumis à Bruxelles pose d'ailleurs une difficulté de fond à l'Hadopi, qui vient s'ajouter à la complexité technique de la sécurisation. Il oblige la Haute autorité à labelliser tout moyen de sécurisation dont un cabinet d'études indépendant aura confirmé qu'il est conforme à la liste des fonctionnalités publiées. Or que faire si un logiciel va au delà des spécifications pertinentes, en prévoyant par exemple comme ISIS de bloquer les logiciels de P2P, alors que l'Hadopi ne demanderait que de bloquer le partage des seuls fichiers piratés ? L'une des solutions envisagées serait de prévoir non seulement des obligations, mais aussi des interdictions. Car il en va du respect de la liberté d'expression et de communication, et de la liberté d'entreprendre. L'Hadopi aura la responsabilité juridique des conséquences de ses labellisations, ce qui l'invite à la prudence.

Contactée en fin de journée vendredi, H2DS n'a pas répondu à notre appel.

Publié par Guillaume Champeau, le 19 Novembre 2010 à 18h45
 
41
Commentaires à propos de «L'Hadopi met en demeure l'éditeur d'un logiciel de filtrage payant»
Inscrit le 26/08/2010
139 messages publiés
A mon humble avis, les entreprises dont les produits seront estampillés "Hadopi proof" seront certainement mieux vues publiquement que celles qui proposeront des dispositifs "Hadopi ready".

Pour en revenir au sujet, ça sent effectivement la publicité mensongère. Pas très malin comme méthode, sauf si le but était de faire parler de la boite.
Inscrit le 08/10/2010
225 messages publiés
c est mieux que les feux de l amour du suspens de l action et bokou de mdr
Inscrit le 07/04/2009
129 messages publiés
Un second charlatan de la sécurisation après Orange...
Qui sera le suivant?

En tous cas, le chantage hadopien (mets un mouchard sur ta machine sinon tu risques une contredanse de 1500 euros) a un goût infect.

Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l'une ni l'autre. Thomas Jefferson
Inscrit le 02/07/2008
1305 messages publiés
poilagratter, le 19/11/2010 - 19:07

Un second charlatan de la sécurisation après Orange...
Qui sera le suivant?

Quoi ? Ne me dis pas que tu as oublié cette perle des Hadopi failwares ! Sorti par un éditeur (Matisoft pour ne pas le nommer) qui a pour références le Ministère de la Culture et les "centrales nucléaires d'EDF", ouais m'sieur !

Bon, faut dire que son site, véritable passoire en terme de sécurité, n'a pas duré bien longtemps (paix à son âme)...

poilagratter, le 19/11/2010 - 19:07

En tous cas, le chantage hadopien (mets un mouchard sur ta machine sinon tu risques une contredanse de 1500 euros) a un goût infect.

Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l'une ni l'autre. Thomas Jefferson


Mais non ! Nos amis VIDEOCLUB et salomon19159 te rétorqueront que rien ne vaut une bonne loi liberticide pour sauver le business des vidéo-clubs, la musique, le cinéma, la culture et la paix mondiale !
Inscrit le 10/10/2010
1898 messages publiés
"La société H2DS,[....], a été mise en demeure par la Haute Autorité de cesser immédiatement cette publicité trompeuse".

Parce-que la Haute autorité ne trompe pas les internautes, les ayants droits et même le gouvernement ? ; Entre opportuniste du portefeuille, elle à su reconnaitre un des siens.
Inscrit le 27/02/2009
107 messages publiés
Ca y est, ils ont modifié le site, voici ce que l'on peut lire maintenant :
"Isis : 1er logiciel répondant au projet des spécifications fonctionnelles d'Hadopi"
=)
Inscrit le 05/03/2008
923 messages publiés
L'une des solutions envisagées serait de prévoir non seulement des obligations, mais aussi des interdictions.
Si ce n'est pas le cas, je demande la labellisation des paires de ciseaux!
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
Guillaume, le 19/11/2010 - 18:45


Plus embêtant. Alors que le site internet de H2DS affirme en grosses lettres qu'Isis est le "1er logiciel répondant aux spécifications fonctionnelles d'Hadopi", c'est tout simplement impossible. Celles-ci n'ont jamais été arrêtées et pourraient ne pas l'être avant plusieurs mois.

Selon nos informations, la mission confiée au professeur Riguidel pour établir la liste des fonctionnalités pourrait même être prolongée. Seul un premier projet de fonctionnalités a été révélé par Numerama, puis publié par l'Hadopi elle-même, en vue d'une consultation achevée le mois dernier. Le décret qui doit permettre à l'Hadopi d'arrêter la liste des "fonctionnalités pertinentes" et de labelliser les logiciels n'est pas encore paru.

C'est pourquoi, fâchée de voir H2DS induire les consommateurs en erreur et pratiquer une forme de publicité mensongère, l'Hadopi a décidé d'agir. Interpellée, la Haute Autorité nous a confirmé ce soir l'envoi d'un courrier à la société domiciliée dans le Pas-de-Calais, la mettant en demeure de retirer immédiatement toute référence aux spécifications fonctionnelles de l'Hadopi sur son site internet, et plus généralement dans toute communication publique. Des poursuites pourraient être engagées si H2DS faisait de la résistance, ce qui est toutefois peu probable.



Et si le même type de mesures et les mêmes obligations avaient été rappelées à TMG, avant qu'il ne commence à flasher les IP, que se passerait-il actuellement ?
Inscrit le 10/03/2009
912 messages publiés
C'est con, j'attends depuis toujours ces fichus logiciels pour pouvoir me moquer d'eux
Inscrit le 20/09/2009
6369 messages publiés
Ce n'est pas la première fois qu'ils se font rappeler à l'ordre:
http://www.lemonde.f...751_651865.html

J'espère que France-Info va corriger le tir, et Clubic aussi. Je ne vois pas pourquoi on laisserait faire des arnaques de ce style, ou pire, que des sites et radios publiques se rendent complices de ces arnaques.

Et j'aimerais bien aussi savoir pourquoi ces gens de H2DS méprisent l'article L111-2 du code de la consommation en refusant de publier le CLUF de leur logiciel sur leur site. Les clients chez eux n'ont-ils même pas le droit de connaitre avant l'achat du service le contrat qui va les lier avec cet éditeur ?
Inscrit le 10/11/2008
3996 messages publiés
c est mieux que les feux de l amour du suspens de l action et bokou de mdr


Non plus proche de dallas sauf que ici tout le monde veux la peut de J.R.
Inscrit le 19/01/2010
5 messages publiés
Inscrit le 04/07/2009
53 messages publiés
premier logiciel répondant aux spécifications fonctionnelles d'Hadopi

S'il n y a pas de spec fonctionnelles, c'est pas complètement faux...
Inscrit le 21/05/2008
1567 messages publiés
C'est quand même hallucinant qu'un journaliste soit disant spécialiste des technologies participe ainsi à de la publicité mensongère. A moins qu'il l'ai fait sciemment pour apporter sa contribuation à la masse des boulets que se traine déjà l'Hadopi, et là je dis bravo...mais c'est infiniment peu probable.
Inscrit le 30/07/2008
105 messages publiés
CounterFragger, le 19/11/2010 - 20:20

Mais non ! Nos amis VIDEOCLUB et salomon19159 te rétorqueront que rien ne vaut une bonne loi liberticide pour sauver le business des vidéo-clubs, la musique, le cinéma, la culture et la paix mondiale !

Oh, toi... Tu aimes siffler dans l'appeau à Trolls !
Etonnant que le premier cité ne soit pas encore sorti de sa "grotte"...
Inscrit le 29/09/2009
572 messages publiés
29euros pour un mouchards et je l'ai deja dit je le redit hors de question de mettre cette daube sur mon pc point barre .
c'est un mouchard et qui filtre internet pour 29 euros ben je prefere les mettre dans autres choses .
Inscrit le 17/02/2010
1205 messages publiés
Allez-y foncez !! Le crack est disponible sur les reseaux P2P.
Inscrit le 24/11/2007
764 messages publiés
Comment peuvent-ils savoir que ce logiciel ne fonctionne pas?
Parce qu'ils savent eux même qu'aucun logiciel ne peut le faire!
Inscrit le 23/09/2009
26 messages publiés
"29 Euros par an et par ordinateur. Voilà le prix qu'il faudra payer pour être en règle avec la Hadopi", débute le journaliste,

Premier mensonge. Pour être en règle avec HADOPI, il suffit de ne rien faire... Même, en faisant quelque chose, par exemple surfer, il suffit de ne pas télécharger des oeuvres protégées.

"La Hadopi vous oblige à apporter la preuve que vous avez mis en place tous les moyens possibles de sécurisation pour éviter le téléchargement", explique M. Painset,

Faux, HADOPI ne nous oblige à rien, sinon ne pas télécharger des oeuvres protégées.

Pauvre Jérôme Comonbain, encore un journaille incompétent, menteur et complice des basse oeuvres (non protégées).
Inscrit le 08/07/2008
16 messages publiés
Le, le 19/11/2010 - 21:42
Comment peuvent-ils savoir que ce logiciel ne fonctionne pas?
Parce qu'ils savent eux même qu'aucun logiciel ne peut le faire!


si si y'a le pare-feu open office !
Inscrit le 26/04/2005
367 messages publiés
Et encore une fois, Jérôme Colombain fait une chronique mal renseignée et affirme n'importe quoi...
Inscrit le 09/04/2009
102 messages publiés
Tient il a fait une mise a jour Jérôme Colombain!!

Mise à jour : selon Eric Walter de la Hadopi, il n'y a aucune obligation de payer pour être en règle et les spécifications techniques de la Hadopi n'ont pas encore été publiées (reçu par Twitter).
Inscrit le 20/09/2009
6369 messages publiés
froogy, le 19/11/2010 - 23:14

Tient il a fait une mise a jour Jérôme Colombain!!

Mise à jour : selon Eric Walter de la Hadopi, il n'y a aucune obligation de payer pour être en règle et les spécifications techniques de la Hadopi n'ont pas encore été publiées (reçu par Twitter).


Faudra pas qu'il oublie de le préciser à une heure de grande écoute sur sa radio. Parce-que sur le web (et même sur un site comme Twitter), tout le monde le sait déjà:

HADOPI = EPIC FAIL !!!
Inscrit le 13/08/2010
8058 messages publiés
Oh la la... lalala
Inscrit le 13/08/2010
8058 messages publiés
Colombain, il ne connaît - et ne vend bien - que le MAC
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
Un gros soucis est a mon avis cette histoire de déployer le logiciel sur chaque poste ... Un logiciel agissant au niveau du poste est la garantie de rien du tout !!! Combien ai je de postes chez moi ? qui peut le savoir ? ai-je une machine virtuelle ? Deja il y a "failed" ... le seul moyen de réellement "certifier" qu'il n'y a pas eu d'activité "frauduleuse" (partager c'est mal, il faut vendre ! ) c'est au minimum de controler au niveau du routeur et de la box. On peut envisager également un sniffer sur un poste, mais la également il est aisé de l'abuser ...
Donc, accepter "une offre labelisé" chez soi, sera l'équivalent de vivre en ex-URSS, accepter que l'on surveille la moindre de vos communications via internet ... C'est surement la que réside leur probleme. Trop efficace entrainera un rejet massif et des accusations d'atteinte aux libertés fondamentales, trop "leger" reduira a néant la riposte graduée, parce que les methodes de contournement seront rapidement connues et utilisées et le soft étant certifié la Hadopi se verra dans l'obligation de ne pas poursuivre ...
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
Sans oublier qu'il n'y a pas que les ordinateurs capables telecharger ... j'ai une box multimedia qui peut aller chercher des torrents directement ... donc il n'y a bien qu'une solution, et elle est inacceptable, c'est implanter le logiciel espion sur la box ou le routeur.
Inscrit le 01/04/2009
122 messages publiés
Sans oublier qu'il n'y a pas que les ordinateurs capables telecharger ... j'ai une box multimedia qui peut aller chercher des torrents directement ... donc il n'y a bien qu'une solution, et elle est inacceptable, c'est implanter le logiciel espion sur la box ou le routeur.


Même en implantant le logiciel espion ainsi, comment le logiciel pourra-t-il faire la différence entre une connexion à un réseau de P2P réalisée depuis un ordinateur que je planque chez moi et une autre réalisée depuis l'ordinateur du voisin ?

Le logiciel enregistrera juste une connexion, mais ne pourra pas dire qui vient de se connecter. Et le mix des deux n'est pas meilleur : en mettant un logiciel ET sur la box ET sur les pc, le logiciel pourra dire "Ce n'est pas un des pc où je suis installé". Mais rien ne dira si le pc qui télécharge (enregistré, donc, par la box) est un pc sur lequel il n'est pas installé ou le pc du voisin. À moins de faire une perquisition (et donc de retomber dans le système classique, avec ses lenteurs, etc... et surtout la possibilité de se débarrasser de l'ordinateur "coupable" sur le chemin de la poste, quand on va envoyer la réclamation.) je ne vois pas de moyen de prouver qui à téléchargé, et la sécurisation étant réputée faite dans ce cas (puisque le logiciel est installé), par défaut, le téléchargeur est blanc comme neige.

Sachant que la dernière solution (blocage de ports et/ou inspection de paquets) n'est pas viable non plus : Il suffit de changer de protocole ou de ports, et ça saute.
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
C'est effectivement un "casse tete" technologique sans fin, et si, a l'avenir fabricant de box et routeur devenaient complice de ce forfait dans l'hexagone, vu qu'il reste un grand nombre de pays "libre" a nos frontiere, qu'internet est mon ami, il faudra acheter son materiel a l'étranger pour plus de sécurité ... une belle pierre encore de le jardin du e-commerce français ... Bref, une pitoyable gabegie et une deplorable envie de "tout controler" qui frise la folie furieuse !
Inscrit le 09/10/2008
3236 messages publiés
en gros : olbigation de passer par HADOPI et sa clique afin d'avoir un oeil sur tout les citoyens ayant une connexion internet.

ca m'etonne pas que l'on est signé facilement des contrats de milliards avec la chine tient
Inscrit le 12/05/2009
21 messages publiés
je suis tombé sur cette interview vendredi matin et sa m'a paru bizarre cette histoire... le mec disait que le soft pouvait sécurisé le wifi avec du wep!?! et quelque seconde plus tard le mec racontait que les clefs wep/wap étaient facilement crackable...
bref pas très convainquant pour quelqu'un qui connais un minimum et surtout très effrayant pour un néofite...
Inscrit le 02/09/2008
1237 messages publiés
SkeROy, le 19/11/2010 - 22:04
Et encore une fois, Jérôme Colombain fait une chronique mal renseignée et affirme n'importe quoi...


Ah, je ne suis pas le seul à le penser

Les chroniques de Jérôme Colombain sont toujours soit en retard de 15 jours sur l'actualité, soit d'un grand flou artistique sous couvert (j'espère en tout cas) de tentative de vulgarisation beaucoup trop forte, soit complètement erronées à répéter bêtement des communiqués de presse (ou à faire parler les patrons comme ici), parfois tout ça à la fois.

Jérôme Colombain, agrégateur de flux RSS humain ; où les reproches que l'ont fait à certains journalistes télé/presse écrite pour des sujets politiques, appliqués à l'actu informatique.
Inscrit le 05/05/2009
425 messages publiés
C'était prévisible. Et le fait d'attendre 5 ans pour donner enfin les critères pour être homologué par Hadopi, ben ca n'aide pas.
Inscrit le 09/08/2010
240 messages publiés

Parce-que la Haute autorité ne trompe pas les internautes, les ayants droits et même le gouvernement ? ; Entre opportuniste du portefeuille, elle à su reconnaitre un des siens.



Ben non, la Haute Autorité ne peux pas tromper le gouvernement vu que la Haute Autorité c'est le gouvernement.

Pour le reste je suis d'accord.
Inscrit le 17/11/2010
4 messages publiés
On savait déjà que tout ce qui tournait autour d'HADOPI était pourri avant même d'être opérationnel. Ca fait un item de plus
Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
EDU, le 20/11/2010 - 09:47
en gros : obligation de passer par HADOPI et sa clique afin d'avoir un oeil sur tout les citoyens ayant une connexion internet.

-----------------------
Faux : l'instalation d'ISIS n'est pas obligatoire ...G.Champeau ne l'a pas dit noir sur blanc dans son article ... les propos de Pinset sont de l'intimidation pure ...Moi, en premier, je n'ai pas l'intention de payer, pour installer 1 espion dans mon PC !
http://neosting.net/...-hadopi-et.html
-----------------------
Je cite :" ceux qui ont choisi d'être libre et d'utiliser, comme moi, Ubuntu, ou une autre distribution linux ? Ceux-là seront-il discriminés face aux tribunaux et auront-ils moins de chances de se défendre ? L'interopérabilité n'est pas présente, et je m'étonne chaque jour que le Conseil des Sages ait accepté une telle mesure....C'est vrai que ce n'est qu'une labellisation, et que le logiciel ne sera aucunement obligatoire, mais qu'importe ! Il sera facile pour le gouvernement de pousser les internautes à l'installer, en leur envoyant un ou deux mails, et en jouant sur la peur, en expliquant que grâce à un logiciel labellisé, vous serez plus tranquille. J'espère très sincèrement que les " pauvres " internautes ne tomberont pas dans ce piège ingrat et racoleur, mais la population vieillit, et je vois beaucoup de mes congénères à la cinquantaine déjà brider comme ils peuvent l'ordinateur de leurs enfants. Une situation que j'estime catastrophique qui feront d'eux des oppressés, et donc des futurs oppresseurs incapables de s'ouvrir et de découvrir l'aspect libertaire d'Internet".
-----------------------------
http://latelelibre.f...ege-de-lhadopi/
Jérôme Bourreau-Guggenheim (Sos-Hadopi, qui travaille aussi à LaTéléLibre qui vient d'être inaugurée), confirme aussi cette non-obligation dans la video ..
la loi " Hadopi " ne prétend pas attraper les vrais pirates, mais veut faire peur à tout le monde...
Par contre pour les autres internautes, le retour de bâton est à craindre. Il s'agit de ces pirates " occasionnels " qui ignorent comment sécuriser leur connexion internet.
Madame Mireille Imbert -Quaretta / Hadopi ,déclarait publiquement que " Les pirates ne sont pas notre cible, ils sont plus forts que nous. Notre cible ce sont les personnes négligentes ou qui n'ont pas pleinement conscience d'avoir commis une infraction ".Ce n'est donc pas l'acte de contrefaçon, en lui-même, qui est condamné, mais bien le défaut de sécurisation.
Hadopi propose "1 mouchard" pour nous "sécuriser" : c'est un comble ! Je préfère m'en charger par moi-même ...c'est plus sur !
Je lis aussi :" Les fondateurs de SOS Hadopi vous proposent donc, moyennant 1,5 euros par mois de vous protéger et de vous conseiller, sans avoir recours au logiciel de sécurisation que vous proposent les gardiens de la loi Hadopi"....je hurle aussi , car on bascule dans l'absurdité pure !

- En peu de temps, notre FAI nous a fait dépenser 3€ de cotisation pour niveler la TVA des # offres ( pour la création ) ...le Gouvernement veut nous faire dépenser 2,5€ pour 1 mouchard Hadopi, en plus ! Avec ça ; on pouvait s'offrir, largement, une LG forfaitaire à 5€/mois !!!
J'espère qu'ils auront tous, leur "sac" en 2012 ...
Inscrit le 13/04/2007
8712 messages publiés
Al29300, le 20/11/2010 - 14:13

EDU, le 20/11/2010 - 09:47
en gros : obligation de passer par HADOPI et sa clique afin d'avoir un oeil sur tout les citoyens ayant une connexion internet.

-----------------------
Faux : l'instalation d'ISIS n'est pas obligatoire ...G.Champeau ne l'a pas dit noir sur blanc dans son article ... les propos de Pinset sont de l'intimidation pure ...Moi, en premier, je n'ai pas l'intention de payer, pour installer 1 espion dans mon PC !
http://neosting.net/...-hadopi-et.html
-----------------------
Je cite :" ceux qui ont choisi d'être libre et d'utiliser, comme moi, Ubuntu, ou une autre distribution linux ? Ceux-là seront-il discriminés face aux tribunaux et auront-ils moins de chances de se défendre ? L'interopérabilité n'est pas présente, et je m'étonne chaque jour que le Conseil des Sages ait accepté une telle mesure....C'est vrai que ce n'est qu'une labellisation, et que le logiciel ne sera aucunement obligatoire, mais qu'importe ! Il sera facile pour le gouvernement de pousser les internautes à l'installer, en leur envoyant un ou deux mails, et en jouant sur la peur, en expliquant que grâce à un logiciel labellisé, vous serez plus tranquille. J'espère très sincèrement que les " pauvres " internautes ne tomberont pas dans ce piège ingrat et racoleur, mais la population vieillit, et je vois beaucoup de mes congénères à la cinquantaine déjà brider comme ils peuvent l'ordinateur de leurs enfants. Une situation que j'estime catastrophique qui feront d'eux des oppressés, et donc des futurs oppresseurs incapables de s'ouvrir et de découvrir l'aspect libertaire d'Internet".
-----------------------------
http://latelelibre.f...ege-de-lhadopi/
Jérôme Bourreau-Guggenheim (Sos-Hadopi, qui travaille aussi à LaTéléLibre qui vient d'être inaugurée), confirme aussi cette non-obligation dans la video ..
la loi " Hadopi " ne prétend pas attraper les vrais pirates, mais veut faire peur à tout le monde...
Par contre pour les autres internautes, le retour de bâton est à craindre. Il s'agit de ces pirates " occasionnels " qui ignorent comment sécuriser leur connexion internet.
Madame Mireille Imbert -Quaretta / Hadopi ,déclarait publiquement que " Les pirates ne sont pas notre cible, ils sont plus forts que nous. Notre cible ce sont les personnes négligentes ou qui n'ont pas pleinement conscience d'avoir commis une infraction ".Ce n'est donc pas l'acte de contrefaçon, en lui-même, qui est condamné, mais bien le défaut de sécurisation.
Hadopi propose "1 mouchard" pour nous "sécuriser" : c'est un comble ! Je préfère m'en charger par moi-même ...c'est plus sur !
Je lis aussi :" Les fondateurs de SOS Hadopi vous proposent donc, moyennant 1,5 euros par mois de vous protéger et de vous conseiller, sans avoir recours au logiciel de sécurisation que vous proposent les gardiens de la loi Hadopi"....je hurle aussi , car on bascule dans l'absurdité pure !

- En peu de temps, notre FAI nous a fait dépenser 3€ de cotisation pour niveler la TVA des # offres ( pour la création ) ...le Gouvernement veut nous faire dépenser 2,5€ pour 1 mouchard Hadopi, en plus ! Avec ça ; on pouvait s'offrir, largement, une LG forfaitaire à 5€/mois !!!
J'espère qu'ils auront tous, leur "sac" en 2012 ...


C'est bien beau de hurler. Mais ...


C'est contre l'absurdité de cette loi, que tu ferais mieux de hurler ....
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Ouais, moi aussi j'ai vu un Colombin ce vendredi matin...
Inscrit le 29/10/2009
299 messages publiés
nan mais ils sont chiant H2DS, ils essaient de piquer les ventes que les sociétés des copains auraient fait ...
Inscrit le 13/04/2005
139 messages publiés
Mais dites-moi, allez-vous accepter d'avoir un mouchard de l'etat sur votre machine espionant vos fait et geste et consultable à distance par l'etat ? Ca vous dit de vivre dans une societe de ce type ? Je m'inquiète devant le peu de réaction face a des attaques aussi éhontées de notre libre arbitre et liberté.
Inscrit le 20/09/2009
6369 messages publiés
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Novembre 2010
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12