Digital Comic Museum (DCM) est un site web dédié aux comics publiés entre la fin des années 30 et le milieu des années 50. Des années après leur publication, de nombreuses BD américaines sont tombées dans le domaine public. DCM veut les numériser pour les préserver du temps et les mettre à disposition du plus grand nombre.

Dans le domaine des comics américains, la période courant de la fin des années 30 jusqu’au milieu des années 50 est généralement considérée par les passionnés comme un véritable âge d’or. En effet, c’est à ce moment-là que l’archétype du superhéros a été défini, donnant par la suite naissance à des personnages comme Superman, Batman ou encore Captain America.

Moins connues que les comics actuels, ces bandes dessinées d’une autre époque sont en train de s’offrir une seconde jeunesse grâce au numérique. En effet, des passionnés ont lancé le Digital Comic Museum, un site web qui a pour ambition de regrouper un maximum de comics publiés durant cette période. Une bonne occasion pour de nombreuses BD de toucher un public plus large encore.

Sous la forme d’un forum de discussion, le Digital Comic Museum invite donc les internautes à numériser leurs comics de l’âge d’or et de les mettre en ligne ensuite sur le site. Mais attention : il ne s’agit pas ici de se mettre en infraction avec les droits d’auteur. Ici, toutes les œuvres présentées sont tombées dans le domaine public. Les internautes peuvent donc les télécharger, les partager, les détourner ou les traduire.

« Digital Comic Museum est consacré uniquement au partage d’ouvrages du domaine public. Vous ne trouverez pas de comics tirés de Marvel-Timely-Atlas ; National-DC ; Street and Smith ou Archie sur le site. Merci de ne pas mettre en ligne les contenus de ces éditeurs » est-il expliqué dans la foire aux questions. Par ailleurs, « les livres parus après décembre 1959 ne sont généralement pas admis » sur le site.

Pour accéder au contenu du Digital Comic Museum, l’internaute devra préalablement s’inscrire. Une fois son inscription complétée, il pourra parcourir une archive déjà enrichie de dizaines de comics américains. Tous les contenus ne sont pas égaux en qualité, mais les participants essaient malgré tout de proposer des images lisibles et en grand format.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés