Google Instant a fait des émules. Plusieurs projets basés sur la recherche temps réel ont émergé ces derniers jours. Si certains s'intéressent aux services gratuits de Google (comme YouTube ou Maps), d'autres se tournent vers Apple et sa boutique iTunes. C'est le cas d'iTunes Instant, qui essaie de dégager par la même occasion de dégager quelques bénéfices.

L’enthousiasme autour de Google Instant a manifestement suscité des vocations. Si la recherche en temps réel n’est pas une technologie véritablement nouvelle (Yahoo l’avait expérimenté sur son moteur de recherche dès 2005), elle n’avait pas connu un véritable succès. Cinq ans plus tard, Google a relancé la machine et depuis quelques jours, de nombreux projets, comme YouTube Instant ou Maps Instant, de recherche en temps réel voient le jour.

C’est le cas d’iTunes Instant. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un moteur de recherche reposant sur le même principe que Google Instant : fournir des résultats à mesure que l’utilisateur tape sur son clavier. L’auteur, un jeune Américain de quinze ans, a expliqué à Mashable que la recherche sur iTunes n’est pas particulièrement rapide.

« Je ne l’ai jamais utilisé » a-t-il expliqué. « Donc, je me suis servi de l’API de recherche d’Apple à la place, et j’ai développé cette application en moins de trois heures« . Mais si le jeune développeur explique avoir fait ça dans l’espoir de faciliter la vie des internautes, il espère également dégager un peu d’argent avec son projet.

En effet, Apple dispose d’un programme permettant de rémunérer les auteurs de liens d’affiliation. Dans le cas de iTunes Instant, si un internaute utilise le moteur de recherche et finalise un achat sur la boutique en ligne, alors le jeune homme récupérera 5 % de la commission. « Je ne me ferais pas beaucoup d’argent, mais ça peut toujours aider » a-t-il expliqué.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés