L'an prochain, la bataille des smartphones pourrait bien se faire autour du nombre de coeurs embarqués. Pour l'heure, de nombreux appareils ne disposent que d'un seul processeur. Mais les constructeurs fourbissent leurs armes, à commencer par Samsung qui a dévoilé sa puce Orion.

Qu’elle semble loin l’époque où les écrans de téléphones mobiles étaient réduits à leur portion congrue. Aujourd’hui, les nouveaux smartphones affichent des dimensions insolentes et doivent répondre à une multitude de besoins, dont quelques-uns réclament une grande puissance de calcul. Entre la lecture de films et le jeu vidéo, les processeurs sont très sollicités.

Si elle n’est pas la première à se lancer dans le domaine des processeurs à deux coeurs, l’entreprise sud-coréenne Samsung a néanmoins dévoilé sa propre solution : le processeur Orion. Un processeur qui s’intégrera dans plusieurs dispositifs nomades de l’entreprise, allant des tablettes tactiles aux netbooks en passant par les smartphones.

Concrètement, le processeur Orion est composé de deux coeurs ARM Cortex A9 à 1 GHz. D’après Samsung, cette puissance va permettre à l’utilisateur d’encoder et de décoder des vidéos en haute-définition (1080p) au rythme de 30 images par seconde. Le GPU est également annoncé comme cinq fois plus performant que la précédente génération.

Début septembre, Samsung avait dévoilé sa première véritable tablette tactile, la Galaxy Tab. Présenté comme une synthèse entre la tablette traditionnelle et le smartphone, l’appareil n’embarquera pas cette nouvelle puce Orion, mais un Cortex A8 simple coeur. Cependant, l’arrivée de Samsung dans ce secteur et le développement rapide du marché des smartphones illustrent ce besoin de puissance pour satisfaire des consommateurs aux activités aussi multiples que variées.

Toute la question est de savoir quelle sera la consommation d’une telle architecture. Destiné avant tout aux appareils portatifs, le processeur Orion pourrait se révéler particulièrement énergivore. Et couper toute envie de nomadisme. Un comble pour des appareils dont c’est l’intérêt premier.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés