Alors qu'elle s'y refusait jusqu'à présent, 01Net nous apprend que la firme à la pomme s'est enfin décidée à régler la rémunération pour copie privée qu'elle devait au titre des nombreux iPod vendus en France.

La SORECOP, la société chargée de percevoir la rémunération pour copie privée sonore (la fameuse taxe sur les CD vierges), a donc finalement réussi à obtenir d’Apple qu’ils payent une facture de plusieurs centaines de milliers d’euros. Avec ses disques durs embarqués, l’iPod est taxé 15 euros dans sa version 20Go, et 20 euros dans sa version 40Go.

Les modalités de versement ainsi que le montant exact est encore inconnu. Pour l’instant, la SORECOP tente de compter le nombre de lecteurs vendus en France en se basant sur les déclarations des revendeurs, et vendus directement sur le portail Internet de la firme.

50 % de la somme totale (très certainement plus de 500.000 euros) ira ainsi dans les portefeuilles des auteurs de chansons, tandis qu’un quart ira aux producteurs, et le dernier quart aux artistes interprètes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés