Actuellement en bêta-test privé, le site anglophone Jinni permet aux internautes de rechercher des films par affinité ou à travers de multiples critères, jusqu'au type d'histoire ou l'ambiance dégagée par le réalisateur.

Mise à jour : Phoebe Spanier de Jinni nous informe que le site est désormais ouvert en bêta publique, avec en prime de nouvelles fonctionnalités. « Le nouveau Jinni Community inclue des fonctionnalités pour identifier des utilisateurs avec des goûts identifiques et pour décrire les préférences que vous et d’autres partagent », nous indique-t-elle. Le site ajoute également un « Movie Personnality Sketch », qui représente visuellement les goûts cinématographiques de chacun, utilisés pour croiser les recommandations. Le site référence actuellement 30.000 films. Il n’est malheureusement pas encore disponible en français.

Article du 21 janvier 2009 – Disons-le sans détour, Jinni est très impressionnant. Pour ne pas dire génial. Réservé pour le moment aux seuls anglophones et aux internautes inscrits à la bêta privée (cliquez ici pour être parmi les 500 premiers inscrits), le site se veut être l’équivalent de Pandora pour le cinéma et les séries TV. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y réussit parfaitement.

Au départ, Jinni est assez simple. Il permet de voir des recommandations de films en fonction de ceux que l’on apprécie déjà. Les amateurs de Blade Runner seront ainsi dirigés vers l’Alphaville de Jean-Luc Godard, ou les amateurs de King Kong vers Jurassic Park. Mais surtout, le site permet de rechercher des films par de multiples critères, ou de façon naturelle grâce à son moteur de recherche très performant.

Par exemple, il est possible de rechercher (en anglais uniquement) un film de « guerre en Afrique » pour se voir proposer Hotel Rwanda ou Lawrence d’Arabie. Cherchez « comédie romantique au 19ème siècle », et Jinni propose le film Raison et sentiments basé sur le roman de Jane Austen de 1811. « Films romantique avec des effets spéciaux » conduit vers Titanic, et « drame épique » vers la série Band of Brothers ou la Passion du Christ. Les résultats sont représentés par une image du film, plus ou moins grosse selon la pertinence.

Pour parvenir à ce niveau de résultats, Jinni a construit un « génome » des films, en multipliant le nombre de métadonnées permettant d’identifier un film non plus simplement par son pédigrée habituel (réalisateur, acteurs, titre, année de sortie…), mais aussi par son histoire, son ambiance, sa structure narrative, les récompenses qu’il a reçues, etc. Progressivement, Jinni s’adapte également à l’utilisateur, en fonction des films qu’il note, pour recommander tel film plutôt qu’un autre.

La présentation officielle en vidéo :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés