Les actionnaires attendaient visiblement mieux de Nintendo que l’annonce d’une troisième génération de sa console portable. Même si la Nintendo DSi promet de générer davantage de revenus grâce aux Nintendo DS Ware et DSi Shop qui permettront d’acheter des jeux à télécharger sur la console, l’action du fabricant japonais s’est écroulée de 8,7 % après la conférence de presse organisée jeudi pour célébrer l’évènenement.

Les investisseurs font part de défiance face à Nintendo qui, malgré le succès de ses deux consoles Wii et DS, n’arrive pas à convaincre de sa capacité à rester leader du marché sur le long terme. Le cours poursuit ainsi une descente qui a vu son cours plonger de 70.000 yens l’action en octobre 2007 à seulement 36.700 yens aujourd’hui.

Par ailleurs, ce qui n’est pas fait non plus pour rassurer les investisseurs, Nintendo a annoncé que sa console Nintendo DSi ne serait pas disponible avant le premier trimestre 2009 aux Etats-Unis, et n’a toujours pas annoncé de date pour l’Europe. La console manquera donc les fêtes de fin d’année, particulièrement propices aux consoles de jeux portables.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés