C’était prévu pour la fin de l’année dernière, et c’est finalement avec près d’un an de retard que la plateforme Airtist signe son premier accord de distribution gratuite avec une major de l’industrie musicale. EMI a en effet accepté en cette rentrée de tester le modèle de financement publicitaire et sans DRM du français Airtist sur une partie importante de son catalogue, avec des groupes et artistes de renom comme Coldplay, Gorillaz, Cali, Air, Renaud, David Bowie, Daft Punk, Soprano, IAM, Mano Negra ou Norah Jones.

Airtist, qui propose ainsi 90 % de son catalogue en téléchargement gratuit, propose aux internautes de visionner une publicité plein écran avant le téléchargement de la chanson au format MP3. L’option n’est toutefois disponible que si le « quota » d’annonces et d’annonceurs est suffisant pour offrir le téléchargement. Dans les autres cas, les clients du site peuvent toujours acheter les chansons à un prix unitaire de 1,29 €, étonamment élevé, ou à 9,99 € l’album.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés