Ca n’est pas demain la veille que les boîtes de jeux vidéo disparaîtront des rayons des magasins au profit du téléchargement. C’est en tout cas ce que pense Jens Uwe Intat, le vice-président et directeur général de la filiale européenne de l’éditeur Electronic Arts. Dans une interview à GamesIndustry.biz, Intat estime que la distribution physique des jeux vidéo va continuer à être prédominante pendant au moins 20 ans, jusqu’à sa retraite.

Alors que les constructeurs comme Sony et Microsoft se mettent à distribuer de plus en plus de jeux par téléchargement sur leurs consoles, Intat estime que le volume occupé par les jeux vidéo restera toujours trop important par rapport à la capacité en bande passante que permettra la technologie.

« On avait l’habitude d’être sous les 1 Go, mais maintenant nous faisons des jeux qui prennent 8, 9, 10 Go… et si la distribution par bande passante permet un jour de distribuer 10 Go en une demi heure, nous aurons des jeux qui pèseront 100 Go« , assure l’éditeur. Il voit davantage l’utilité du téléchargement pour la distribution de contenus et de services complémentaires, qui viennent s’ajouter au jeu distribué sur un support physique.

Il est vrai que les éditeurs commencent déjà à se sentir à l’étroit dans les capacités des supports optiques actuels, à l’image de John Carmack qui prévient que son prochain jeu sera dégradé sur la Xbox 360 faute de place sur les DVD, ou du créateur de Metal Gear Solid 4, qui jure que 50 Go sur un Blu-Ray est à peine suffisant pour son jeu…

Et dire que Tetris, un best-seller historique du jeu vidéo, ne pesait que quelques kilo-octets.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés