Canal+ pourra bientôt combler une grosse lacune de son service de catch-up TV « Canal+ à la demande« . Jusqu’à présent, la chaîne cryptée ne pouvait proposer en rediffusion par VOD que ses propres programmes ou séries TV, et des films américians, mais pas les films français ou européens. Une faille rapidement corrigée, puisque le service sera complété en septembre.

Vendredi, le groupe a annoncé la signature d’un accord avec le Blic, l’ARP, le Bloc, l’APC et l’UPF, c’est-à-dire avec l’ensemble des organisations du cinéma français, qui permettra aux abonnés de Canal+ de regarder à la demande tous les films français et européens préachetés par la chaîne. « Grâce à cet accord, l’abonnés de Canal+ pourra visionner le film de son choix sur le service « Canal+ à la demande » dans la limite de 3 visionnages pendant la période de diffusion du film sur la chaîne« , explique Canal+

Les producteurs seront rémunérés en fonction du coût d’acquistion du film et du taux d’utilisation du service de Catch-up TV, prévient Canal+, qui a signé l’accord pour une durée de 3 ans.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés