Des publicités sur Facebook détournent la voix de Kylian Mbappé ainsi que des présentateurs de journaux télévisés. Le but ? Faire la promotion d’application de jeux en ligne. Les escrocs utilisent des outils de clonage de voix par intelligence artificielle.

Après les visages générés par IA, les escrocs du web se tournent désormais vers le clonage de la voix. Une campagne publicitaire détourne la voix de Gilles Bouleau, le célèbre présentateur du journal télévisé de TF1, et Kylian Mbappé, l’attaquant de l’équipe de France de football. Le but ? Faire la promotion de jeux d’argent en ligne.

Victor Baissait, spécialiste des sujets numériques, a repéré ces vidéos sur le réseau social et a partagé à Numerama de nombreux extraits. Les arnaqueurs récupèrent des interviews et des passages télévisés au JT, afin d’avoir les voix des personnes ciblées pour ensuite les détourner grâce à des programmes d’intelligence artificielle.

Une interview de Gilles Bouleau détournée avec une voix générée par IA. // Source : Numerama
Une interview de Gilles Bouleau détournée avec une voix générée par IA. // Source : Numerama

Dans le cas de Kylian Mbappé, il s’agit le plus souvent de faire croire que la vedette du PSG a investi dans un nouveau jeu en ligne et qu’il veut mettre en avant pendant son interview. Une liste des vidéos trafiquées peut être visionnées depuis ce lien. Ces séquences ne reflètent pas de vraies prises de parole du sportif.

Une des fausses pubs en question
Une des fausses pubs en question

Les voix de Gabriel Attal, Michel Cymes, détournées pour des vidéos frauduleuses

Les publicités sont grossières et peu convaincantes, néanmoins elles permettent de faire la promotion de ces applications sur la plateforme Google Play. Il s’agit généralement de machines à sous virtuelles programmées par de petites sociétés qui créent des jeux d’argent à la chaine. Naturellement, les joueurs sont poussés à dépenser leur argent avec pour récompense des gains de quelques centimes.

Ce procédé de détournement de voix est d’ailleurs utilisé pour de nombreuses malversations aujourd’hui. On en retrouve régulièrement sur Facebook. Victor Baissait a également repéré des fausses pubs pour des crèmes prétendues médicales avec la voix de Michel Cymes, le docteur médiatique qui régulièrement dans diverses émissions.

D’autres clonent la voix du Premier ministre, Gabriel Attal, pour lui inventer un scandale financier, cette fois avec un objectif de désinformation. Si des détournements sont aisément repérables, d’autres sont plus complexes à identifier, notamment en raison des progrès techniques qui gomment de plus en plus les défauts.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !