Le Wu-Tang Clan aurait vendu plusieurs millions de dollars son album Once Upon A Time In Shaolin, qui n'existe qu'en un seul exemplaire dans le monde.

Vous vous souvenez peut-être qu’en 2014, le groupe de rap américain Wu-Tang Clan avait annoncé la sortie de son album Once Upon A Time In Shaolin, en prévenant qu’il n’en existerait qu’un seul exemplaire enfermé dans un magnifique coffret métallique conçu spécialement par l’artiste marocain Yahya. En dehors d’écoutes publiques strictement encadrées, seul le vainqueur d’une discrète enchère pourrait écouter librement les différentes chansons de l’album.

L’idée était de prendre le contre-pied total de l’industrie musicale moderne, où les objets matériels ont perdu toute leur valeur et où la musique dématérialisée est copiée à l’infini.

Un an et demi plus tard, on apprend par Forbes que le coffret se serait vendu plusieurs millions de dollars à travers la plateforme d’enchères pour objets d’art Paddle8L’identité de l’acheteur a été révélée par Bloomberg : il s’agit de l’infâme personnage qui avait augmenté de 5 000 % le prix d’un brevet sur un médicament pour traiter le VIH. Fidèle à son image, il dit ne pas l’avoir encore écouté.

wutang-cd

Le contrat prévoirait notamment l’interdiction de copier ou revendre le disque pendant 88 ans, un délai après lequel les droits d’auteur seraient automatiquement transférés au propriétaire de l’objet, qui décidera (ou plutôt ses héritiers) quoi en faire à ce moment là. Il serait aussi question d’une autorisation d’organiser des écoutes publiques payantes, dans des conditions de sécurité très strictes.

Dès l’annonce de l’enchère, un montant de 5 millions de dollars avait été avancé par Billboard. Des fans de Wu-Tang Clan, eux, avaient réuni seulement 15 406 dollars sur Kickstarter pour tenter de l’acheter collectivement.

Mise à jour : ajout de l’identité de l’acheteur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés