Sony BMG a l’intention de proposer tout son catalogue en téléchargement avec une formule par abonnement dont le prix sera situé entre 6 et 8 dollars par mois, a indiqué la maison de disques à un quotidien allemand. « Nous travaillons sur un service de musique en ligne par abonnement« , confie ainsi le directeur de Sony BMG Rolf Schmidt-Holtz au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung. « L’option la plus simple serait un prix fixe par lequel un paiement mensuel donnerait accès à tout le catalogue musical pour l’ensemble des baladeurs MP3, dont l’iPod« , explique-t-il. Ce qui supposerait, a priori, que la maison de disques japano-germanique n’utilise aucun DRM, ou qu’Apple mette son DRM Fairplay sous licence, ce qu’elle a toujours refusée.

Mais « il est même possible que les clients puissent conserver quelques chansons indéfiniment, qu’ils puissent les posséder même après que l’abonnement ait expiré« , ajoute M. Schmidt-Holtz. Il y a donc bien contradiction apparente. Sans DRM, par définition, toutes les chansons peuvent être conservées une fois l’abonnement expiré, et non pas seulement une partie. Le système sera donc bien proposé avec des systèmes de protection, mais probablement associé à certaines souplesses. Et pour qu’il puisse fonctionner sur tous les appareils dont l’iPod, il faudra que ça soit Apple lui-même qui propose la formule, et qui achète les licences des autres DRM dont celui de Microsoft.

La formule décrite Schmidt-Holtz n’est d’ailleurs pas sans rappeler les traits de celle que semble envisager Apple pour accompagner l’iPod et l’iPhone avec iTunes. Selon les rumeurs, la firme de Cupertino négocierait en effet avec les maisons de disques pour proposer un abonnement illimité financé par les ventes de l’iPod ou de l’iPhone, et qui offrirait l’accès illimité au catalogue de l’ensemble des majors. Les abonnés auraient la possibilité de conserver entre 40 et 50 morceaux lors du renouvellement de l’appareil. Apple réfléchirait aussi à un abonnement détaché de ses appareils mobiles, à un prix qui serait fixé autour de 7 ou 8 dollars par mois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés