Macrovision, qui s’est fait une réputation mondiale pour ses systèmes de lutte contre la copie des cassettes VHS, se cherche une reconversion dans l’univers numérique. Même si la firme cherche toujours à imposer ses DRM auprès des services de vidéo en ligne, l’impopularité de ses solutions de contrôle de l’utilisateur les condamnent à disparaître rapidement. C’est d’ailleurs déjà le cas pour les CD audio, où Macrovision a jeté l’éponge.

C’est donc dans l’espoir de prospérer dans un univers de pirates que Macrovision vient de s’offrir All Media Guide Holdings Inc. (AMG) pour 82 millions de dollars. L’achat devrait être finalisé à la fin de l’année.

AMG est surtout célèbre pour son excellent guide musical All Music Guide, qui dispose d’une base de données de millions de disques avec toutes les métadonnées possibles et imaginables (nom du disque et des chansons, pochettes, biographies, genres musicaux, dates de sorties,…) et des critiques de chansons. AMG propose le même service pour les films et les jeux vidéo. Sa base de données est exploitée par de très nombreux services de musique et de vidéo en ligne, dont ceux de Microsoft, AOL, Apple, Yahoo, ou Amazon.

« Dans une ère où les consommateurs ont beaucoup de choix, les fabricants de téléphones, les fabricants d’appareils électroniques et les fournisseurs de services veulent rendre la vidéo et tous les autres contenus de divertissement faciles et rapides à trouver« , indique Fred Amoroso, le directeur exécutif de Macrovision.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés