Yahoo et McDonald’s s’associent pour mettre en place un concours « d’user-generated lyrics ». Le principe consiste à permettre aux internautes d’envoyer leurs paroles et de les soumettre au vote du public. Les textes qui remportent le plus de succès seront alors utilisés par Ne-Yo, chanteur de R&B américain, pour son prochain album dont l’enregistrement est prévu à la fin de l’année.

Le concept est pour le moins étrange, et ne fait pas peur à Ne-Yo quant à sa crédibilité, qu’on aurait vite fait de taxer de manque d’inspiration, mais le plus drôle reste encore le système de soumission dont l’ouverture est prévue le 20 août. Le participant devra en effet choisir entre 4 thèmes pour soumettre un texte : les rêves, la fête, l’amour, et la paix. A croire que certains artistes assument complètement leur banalité la plus complète. Autre détail pour le moins burlesque, cette publicité McDonald dans un coin de la fenêtre « Parlez vous le snack ? Testez vos compétences maintenant » et qui donne à l’expression « le ridicule ne tue pas » toute sa force.

L’user-generated content est devenu un outil de premier choix pour marketer un produit. Certaines idées ont un intérêt encore défendable, comme celui de Loud.com permettant aux participants de rapper sur le beat d’un producteur de hip hop, mais d’autres frisent franchement le grotesque. On imaginerait presque un jour la fusion des deux concepts pour permettre à un chanteur aux prouesses vocales limitées mais au physique vendeur de reprendre en playback des user-generated a cappella.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés