EMI Music et Last.fm ont annoncé un accord européen visant à autoriser le réseau social musical à diffuser les chansons du catalogue de la major britannique. Last.fm, qui a déjà signé un accord similaire avec Warner Music au début du mois, assure progressivement sa légalité auprès des principaux acteurs. Le site de recommandation musicale permet aux internautes de découvrir de la musique en fonction de leurs goûts et de ceux des utilisateurs proches d’eux musicalement. Il permet également d’acheter de la musique et de souscrire à des radios payantes dont les playlists sont composées par goûts.

Ca n’est pas la première fois que EMI et Last.fm collaborent puisque ils ont lancé ensemble l’année dernière TuneGlue, un outil qui permet de naviguer dans les catalogues par rapprochements musicaux.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés