Microsoft vient de rendre sa copie pour Windows Media Player 11, conçu pour Windows Vista mais disponible également sur Windows XP. Cette dernière mouture du lecteur multimédia de Microsoft apporte une nouvelle interface, une recherche « as you type » à la iTunes, un meilleur support des synchronisations avec les appareils mobiles et Plays For Sure, ou encore l’intégration du composant Media Connect qui permet de partager ses médias entre tous les périphériques du réseau domestique (entre autres une Xbox 360).
Mais surtout, cette version resserre un peu plus l’étau au niveau des DRM. L’outil de sauvegarde des licences a tout simplement été supprimé dans Windows Media Player 11. Il dépendra désormais de la seule volonté des vendeurs de musique en ligne de décider ou non d’offrir un outil en ligne de restauration des licences, dans le cas notamment où un fichier acheté devient corrompu ou lorsque l’ordinateur n’est plus reconnu. Et si un jour le vendeur ferme son service, toute restauration devient impossible.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés