La base de données collaborative FreeDB passe dans les mains de l’éditeur de logiciels allemand Magix. FreeDB, qui compile les métadonnées des albums de musique, avait subi cet été une démission des principaux membres de l’équipe dirigeante. Son fondateur, Michael Kaiser, a choisi de revendre FreeDB à Magix, qui promet de maintenir la philosophie actuelle de FreeDB, sous licence GPL.
Plutôt connu en Allemagne, Magix édite des logiciels musicaux, et le développement de FreeDB lui permettra d’offrir un service de recherche de métadonnées sans payer de licence au principal acteur commercial, GraceNote.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés