Mojang a confirmé lundi sa cession à Microsoft. La firme de Redmond s'offre l'éditeur de Minecraft pour 2,5 millions de dollars, mais sans son créateur Markus "Notch" Persson, qui quitte l'entreprise.

Mise à jour : c'est confirmé. Après plusieurs jours de rumeurs, Mojang a confirmé son acquisition par Microsoft, et a même annoncé lui-même que le montant était d'un "joli 2,5 milliards de dollars". Un pactole que touchera pour une large partie Markus Persson, plus connu connu sous le pseudonyme de "Notch", puisqu'il est le principal actionnaire de la société.

"Même si nous sommes énormément fiers de ce que Minecraft est devenu, ça n'a jamais été l'intention de Notch que ça devienne aussi gros (…). Notch a choisi de ne plus avoir la responsabilité de diriger une entreprise aussi importante mondialement", confesse Mojang pour expliquer le choix de vendre à Microsoft. "La pression de posséder Minecraft était devenue trop grande". Il quitte d'ailleurs le navire, en compagnie des autres co-fondateurs.

Dans son communiqué, l'éditeur dit qu'il n'y a pas de raison que les versions PC/Mac, Xbox 360, Xbox One, PS3, PS4, Vita, iOS et Android de Minecraft ne soient plus développées. En revanche, rien n'est annoncé sur les autres projets de Mojang, comme le jeu Scrolls.

Cette semaine est apparue une information selon laquelle Microsoft serait en train de négocier l'achat de Mojang AB. Selon le Wall Street Journal, la firme de Redmond serait prête à dépenser 2 milliards de dollars pour prendre le contrôle du studio qui a donné naissance à Minecraft, l'un des plus importants phénomènes vidéoludiques de ces dernières années.

Selon Reuters, l'acquisition de Mojang AB par Microsoft serait sur les rails. La nouvelle pourrait même être confirmée dès lundi par les principaux intéressés, à en croire une source consultée par l'agence de presse. En revanche, cette dernière évoque un montant plus élevé pour la transaction : 2,5 milliards de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés