Selon un sondage respondi pour Numerama, 51 % des jeunes internautes de 15 à 19 ans seraient prêts à payer pour avoir accès à une offre de séries TV illimitées, dont 10 % sont prêts à dépenser plus de 10 euros par mois.

Qui, parmi les fans de séries TV, allume encore son téléviseur pour se brancher sur M6 ou TF1 et regarder des épisodes doublés en Français, et diffusés avec plusieurs mois voire plusieurs années de retard sur les Etats-Unis ? Qui n’envoie pas plutôt des fichiers AVI ou MKV vers un media center pour regarder les épisodes téléchargés quelques jours seulement après leur diffusion américaine ?

Il suffit d’observer le classement des contenus les plus téléchargés sur The Pirate Bay pour réaliser à quel point les séries TV ont pris une place de choix dans le coeur des pirates. Au moment où nous écrivons ces lignes, 54 des 100 contenus les plus partagés sur BitTorrent sont des séries TV, dont les cinq premiers du classement (quatre versions différentes d’un épisode de Game of Thrones, et un épisode de Once Upon a Time).

De même lorsque l’on recherche les fichiers contenant le sigle VOSTFR, pour « version originale sous-titrée en français », ce sont les séries qui arrivent en tête devant les films :

Pour tenter de remettre la main sur ce marché, les chaînes de télévision qui achètent les droits des séries américaines tentent de lancer enfin des offres légales. M6 propose ainsi un « Pass M6 » à 7,99 euros par mois, qui donne accès à certaines des séries dès le lendemain de leur diffusion aux Etats-Unis. Mais le catalogue des séries concernées est très pauvre, avec uniquement 9 séries concernées. Le pass donne aussi accès à d’autres séries avec beaucoup plus de retard, comme les deux premières saisons de Damages, qui en compte déjà quatre.

De son côté, TF1 propose également des « séries en direct des USA« , mais sans forfait. Il faut consommer à l’acte, comme sur iTunes. Par exemple, le dernier épisode en date de Dr House est proposé à 1,99 euros.

Quant à Canal+, la chaîne offre à ses abonnés la possibilité de re-voir les séries qu’elle a diffusées, sur Canal+ (ou CanalSat) à la demande. Elle propose également une offre CanalPlay Infinity à 9,99 euros par mois, qui donne accès à des films et séries TV. Mais pour la fraîcheur, il faudra repasser. Par exemple, il n’est possible de voir que la saison 2 de Gossip Girl, alors que la série en est à cinquième raison. C’est mieux pour Desperate Housewives, qui a tout de même toute une saison de retard.

Alors que le contenu attire énormément, l’offre légale en matière de séries TV est donc très pauvre, et peu attractive. Nous sommes loin de l’offre d’un Hulu qui propose des séries gratuitement, et un pass illimité à 7,99 dollars par mois.

Pourtant, selon un sondage réalisé par respondi pour Numerama auprès d’un échantillon représentatif de 1021 personnes, 26 % des internautes français seraient prêts à payer pour avoir accès à une offre de streaming illimitée de séries TV :

La demande est la plus forte chez les 15-19 ans, qui sont 41 % à se déclarer prêts à payer jusqu’à 10 euros par mois pour une telle offre, et 35 % chez les 20-29 ans. 5 % des 15-19 ans se disent prêts à payer jusqu’à 20 euros par mois pour regarder des séries TV en illimité, et 5 % sont mêmes prêts à monter jusqu’à 30 euros par mois. Ce qui fait un total de 51 % des jeunes internautes prêts à payer, dont 10 % acceptent de monter au delà de 10 euros par mois.

En revanche, pas la peine de proposer Kojak ou Les Feux de l’Amour ; 92 % des plus de 60 ans ne sont pas prêts à dépenser un euro pour regarder des séries TV.

Total Hommes Femmes 15-19 ans 20-29 ans 30-39 ans 40-49 ans 50-59 ans 60-69 ans
Rien du tout 74 % 71 % 76 % 49 % 61 % 68 % 82 % 84 % 92 %
Maximum 10 euros par mois 23 % 24 % 21 % 41 % 35 % 28 % 16 % 13 % 7 %
Maximum 20 euros par mois 3 % 4 % 3 % 5 % 4 % 4 % 2 % 1 % 0 %
Maximum 30 euros par mois 0 % 1 % 0 % 5 % 0 % 0 % 0 % 1 % 0 %
Plus de 30 euros par mois 0 % 0 % 0 % 0 % 0 % 0 % 0 % 0 % 1 %

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés