Au Japon, Sharp vient de dévoiler son premier smartphone à écran 3D sans lunettes. Selon le fabricant japonais, l'appareil peut afficher des jeux vidéo et des films tout en produisant un effet en relief. De quoi imaginer une concurrence avec la Nintendo 3DS, qui doit sortir l'an prochain ?

Sharp aurait-il des ambitions vidéoludiques cachées ? Le fabricant japonais, surtout connu pour ses téléviseurs grand public, vient en effet de dévoiler au Japon deux nouveaux smartphones très particuliers. Surnommés les Galapagos 003SH et 005SH, ces appareils sont capables, en plus de la technologie tactile, de produire des effets en relief sans recourir à des lunettes actives.

Les deux téléphones affichent des caractéristiques quasi identiques. Au niveau de la mémoire vive, le 003SH embarque 400 Mo tandis que le 005SH dispose de 512 Mo. Du côté de l’appareil photo numérique, le capteur a une résolution de 9,6 mégapixels pour le premier et de 8 mégapixels pour le second. Le processeur, un Snapdragon, est quant à lui candé à 1 GHz.

En dehors de ces quelques variations, les deux Galapagos s’appuient sur la dernière version du système d’exploitation libre Android, Froyo 2.2. Ces appareils supportent également une liaison GPS et un accès WiFi. Enfin, l’écran de 3,8 pouces (800×480 pixels) est capable de supporter un affichage en relief sans recourir à des lunettes dédiées.

L’arrivée de ces mobiles n’est pas une surprise. Depuis plusieurs mois, Sharp planchait sur des écrans tactiles capables de produire un effet 3D sans lunettes. L’arrivée de ces deux appareils montre que les travaux menés par société japonaise ont finalement abouti. Mais si l’arrivée de ces mobiles avant Noël est un bon coup pour Sharp, cela ne fait pas forcément les affaires de Nintendo.

En effet, l’entreprise japonaise doit lancer sa Nintendo 3DS le 11 février prochain au Japon. Cela signifie d’une part que la console portable arrivera deux mois après les Galapagos et d’autre part qu’elle va manquer les fêtes de fin d’année, une période pourtant propice pour vendre. Mais encore faut-il que les deux smartphones de Sharp parviennent à concurrencer Nintendo sur son propre terrain, ce qui est loin d’être acquis.

Sur le site de l’opérateur Softbank, le modèle Galapagos est en tout cas présenté comme un terminal capable de gérer les jeux vidéo en 3D (Resident Evil : Degeneration, Megaman ou Ghost’n Goblins) et des longs-métrages (Shrek, Battle Royale). Mais cela sera-t-il suffisant pour menacer la carrière de la Nintendo 3DS, qui est, contrairement au Galapagos, entièrement destinée au jeu vidéo ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés