Alors qu’il semble avoir réussi son virage en passant de l’image d’un célèbre codec employé par les pirates à une véritable entreprise au service de l’industrie audiovisuelle, DivX annonce qu’il revoit à la baisse ses prévisions de résultats pour cette année. Rien d’alarmant cependant, puisque la firme prévoit désormais entre 90 et 92 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2008, contre au mieux 97 millions prévus auparavant. Soit une baisse de 7 millions de dollars de chiffre d’affaires dans le pire des scénarios. Il en impute la faute à Yahoo, qui ne souhaiterait pas respecter jusqu’à son terme un partenariat particulièrement fructueux pour DivX Inc.

Lorsqu’un internaute installe le DivX Player, autrefois promu par le défunt Stage6, une option l’invite à installer la barre d’outils de Yahoo pour Internet Explorer, préférée en 2007 à l’outil Google Desktop qui faisait jusque là l’objet d’un premier partenariat. A chaque installation, DivX reçoit une rémunération correspondante. L’accord avait été annoncé en septembre 2007, et devait courir jusqu’au 31 décembre 2009. Mais selon DivX Inc., Yahoo aurait l’intention de mettre fin à l’exécution du contrat avant son terme.

« La société va poursuivre aggressivement des actions judiciaires pour s’assurer que Yahoo honore ses obligations conformément au contrat« , a annoncé Kevin Hell, le directeur de DivX, qui n’a pas réussi à trouver un accord amiable avec le portail web. « La décision de Yahoo de rompre le contrat n’est pas justifiée étant donné que DivX a entièrement respecté ses obligations contractuelles« .

DivX recherche désormais d’autres partenaires, qui sont prévenus de ce qui les attend s’ils ne respectent pas jusqu’au bout leur accord.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés