Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

« Tesla rend tout simple » : le PDG de Ford alerte ses équipes du danger de la concurrence d'Elon Musk

Le PDG de Ford, Jim Farley, a alerté ses salariés sur la concurrence de taille que représente désormais Tesla pour eux. Selon lui, le constructeur créé par Elon Musk a une avance notable en termes d'efficience énergétique. 

Parfois, ce sont nos concurrents qui nous tressent les plus belles couronnes de laurier. Comme l'a révélé Detroit Free Press le 4 novembre, le PDG de Ford, Jim Farley, a mis sérieusement en garde l'ensemble des salariés du groupe sur le danger que représente Tesla.

« Ils ont des ressources, des cerveaux. Le Model 3 est désormais le véhicule qui se vend le mieux en Europe. Pas seulement dans le rayon électrique. De manière générale (...) Certains mois, c'est aussi le véhicule qui se vend le mieux en Californie. Si vous voulons réussir, nous ne pouvons plus ignorer cela  », a alerté Jim Farley.

Le PDG de Ford ne s'est pas contenté d'une mise en garde générale. Il a ensuite exposé, en détail, les raisons qui font de Tesla un concurrent si menaçant. « Tout d'abord, ils ont un modèle direct... Il n'y a pas d'intermédiaire. Ils rendent tout simple. Trois ou quatre clics permettent de configurer le véhicule et d'ordonner sa livraison  », explique Jim Farley. Selon lui, la grille tarifaire simple et non négociable du constructeur de voitures électriques fondé par Elon Musk participe à la bonne lisibilité de son offre.

« Personne ne fait mieux qu'eux »

L'autre atout majeur de Tesla, selon le PDG de Ford, c'est la gestion énergétique de ses véhicules« Personne ne fait mieux qu'eux dans ce domaine. Leurs clients payent moins pour une meilleure batterie» Dernier point sur lequel Jim Farley a attiré l'attention de ses équipes : « Les modèles [Tesla ] sont très différents de ceux des constructeurs qui fabriquent des voitures thermiques (...) Ce sont des produits moins complexes. C'est cette complexité moindre qui leur permet d'augmenter rapidement leur envergure. Ils peuvent réduire les coûts, ils l'ont déjà fait. Ils peuvent garder le processus de fabrication simple.»

Ford semble bien cerner les attentes des consommateurs dans le domaine électrique : son Ford Mustang Mach-E est un SUV très réussi et son pick-up Ford F-150 Lightning prévu pur 2022 s'annonce ambitieux et abordableMais le fait est que, sur le marché de l'électrique, Tesla s'est taillé une avance très confortable. À peine onze ans après son entrée en Bourse, la société d'Elon Musk a d'ailleurs franchi le cap très symbolique des 1 000 milliards de valorisation, que seules 6 entreprises ont réussi à dépasser par le passé.