Le service Discord est en train d’évoluer. Les développeurs sont en train de tester les appels vidéo et le partage d’écran en le rendant disponible pour 5 % des utilisateurs, avant un lancement plus complet.

Depuis son lancement en mai 2015, le logiciel de chat audio Discord rencontre un succès colossal, avec près de 25 millions d’utilisateurs revendiqués dès la fin 2016. Profitant du succès pour grandir, les développeurs ont levé secrètement près de 50 millions de dollars le mois dernier, afin de faire évoluer leur plateforme.

Parmi ses évolutions, deux d’entre elles sont actuellement testées par près de 5 % des joueurs communiquant avec le service : les appels vidéo et le partage d’écran. Il sera ainsi possible, pour les heureux utilisateurs choisis, d’appeler en vidéo entre une et dix personnes en même temps, ainsi que de leur partager un bout d’écran défini au préalable. L’équipe de Discord conseille cependant de tester à 5, pour une qualité optimale.

Vérifier les serveurs et potentiels bugs avant le lancement complet

La raison de ce test à grande échelle est expliquée dans une note de blog. Il permettra de mettre à rude épreuve les serveurs, qui devront gérer un flux de données colossal venant de la vidéo, bien plus lourde que l’audio seul. L’occasion de voir si le service fonctionne et quels potentiels bugs pourraient toucher les joueurs.

Les développeurs semblent confiants : « Nous savons que les fonctionnalités sont assez bonnes pour commencer à les tester », expliquent-ils dans le communiqué. D’ailleurs, si les tests sont positifs et ne demandent pas trop d’ajustements ou modifications, il se pourrait que ces deux nouveautés soient lancées d’ici un mois.

Si vous possédez déjà un compte Discord, peut-être avez-vous eu accès à ces nouveautés. Les développeurs n’ont pas indiqué combien de temps durera le test.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.