Facebook va délaisser les adresses e-mail en @facebook.com. La fonctionnalité, née en 2010 et imposée en 2012, n'a jamais convaincu les usagers. Ceux qui s'en servaient bénéficieront d'un transfert vers leur autre adresse e-mail, si elle a été renseignée.

À la fin de l'année 2010, Facebook a mis en ligne une nouvelle version de sa messagerie interne qui a permis d'attribuer une adresse e-mail "@facebook.com" à chacun de ses membres. Cependant, la fonctionnalité n'a jamais vraiment conquis ces derniers, même si le réseau social a essayé de leur forcer la main deux ans plus tard, en imposant arbitrairement cette adresse à la place de celle inscrite par l'usager.

Aujourd'hui, le site communautaire doit se faire une raison : les internautes n'ont absolument pas été conquis par la messagerie en @facebook.com. En conséquence, cette adresse va être supprimée sur tous les profils concernés. Le site américain a en effet confié à l'AFP que les utilisateurs préféraient employer leur propre messagerie plutôt que sa solution. Quelle découverte !

Cela étant dit, Facebook a fait savoir qu'il continuera de transférer les messages impliquant une adresse en @facebook.com. "Quand quelqu'un envoie un courriel sur l'adresse en @facebook.com, cela n'ira plus dans les messages Facebook. A la place, le courriel sera transféré à la première adresse du compte", c'est-à-dire celle qui a été renseignée par l'usager.

Ceux n'ayant inscrit une adresse e-mail alternative sur Facebook ne seront pas en mesure de recevoir les messages en facebook.com qui leur sont adressés. Cependant, cette situation ne devrait pas toucher beaucoup de monde, dans la mesure où cette fonctionnalité n'a été utilisée que par un pourcentage infime des membres du site.

Cette redirection automatique constitue toutefois un problème : n'importe qui peut potentiellement atteindre votre adresse e-mail, puisque l'adresse Facebook se base sur l'identifiant public de votre compte (facebook.com/le_prenom.le_nom donnera [email protected]). Comme le note The Verge, la visibilité de l'adresse e-mail Facebook a beau être privée, elle peut facilement être devinée.

Selon nos confrères, Facebook doit permettre de désactiver ce transfert en ajoutant une option dans les paramètres. Toutefois, nous n'avons pas constaté la disponibilité de ce réglage à l'heure où nous écrivons ces lignes, ni sur la version française, ni sur la version américaine. Elle n'est pas non plus mentionnée sur la page d'aide du réseau social.

Cette réorganisation ne signe pas la fin des ambitions du réseau social dans la messagerie. Facebook propose toujours son application dédiée et la plateforme a récemment mis la main sur WhatsApp, qui est un  logiciel de messagerie instantanée très populaire, notamment chez les jeunes.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !