Pour contrer Free et son service TV Perso qui n'a pas eu le succès escompté, Neuf Cegetel propose désormais à ses abonnés de regarder une large sélection des vidéos de Dailymotion en plein écran sur leur téléviseur, via le service Neuf TV HD du FAI. Avec, à terme, un financement par la publicité.

Nous vous l’annoncions en exclusivité la semaine dernière (bon d’accord, on s’était juste trompé de FAI…), c’est fait. 30.000 vidéos issues de Dailymotion sont désormais disponibles sur le service Neuf TV HD, via la box de l’opérateur Neuf Cegetel. Les vidéos sont issues du programme MotionMaker réservé aux producteurs et aux internautes qui créent eux-mêmes leurs vidéos, et celles-ci sont ré-encodées spécialement pour Neuf TV HD. « Des centaines de nouvelles vidéos seront ajoutées chaque jour », promettent les partenaires.

Les vidéos peuvent être regardées via l’interface créée par la société nantaise Proservia, soit de manière interactive grâce aux boutons de la télécommande, soit comme une chaîne de télévision classique, en linéaire. Les vidéos s’enchaînent alors automatiquement. Par ailleurs, trois modes d’affichage sont proposés : le plein écran, un mode intermédiaire privilégiant le rapport taille/qualité, et le mode player pour disposer des informations sur la vidéo en cours. Pour le moment il n’est pas question de limiter le service aux vidéos HD, comme aurait pu le laisser croire la simultanéité de l’arrivée du service avec le lancement des vidéos HD de Dailymotion.

Le service est disponible dès aujourd’hui en version bêta pour les abonnés du FAI, sur la chaîne n°100.

Un financement par la publicité

Le fait que les vidéos soient limités au programme MotionMaker de Dailymotion n’est pas un hasard. C’est sur les vidéos de ce programme que la plateforme française devrait commencer à diffuser des publicités, qui rémunèreront les producteurs et internautes qui proposent des vidéos de qualité ou qui attirent de nombreuses vues. La vision en plein écran sur un téléviseur facilite bien sûr la diffusion de ces publicités, qui pourront sans doute être vendues plus chères que sur le portail de Dailymotion. Les profits générés devraient alors être répartis entre Dailymotion, les créateurs MotionMaker, et Neuf Cegetel. Ou comment TF1 et les grandes chaînes traditionnelles risquent de perdre gros dans cette dispersion des revenus publicitaires sur une multitude de contenus qu’elles ne diffusent ni ne produisent pas… La révolution numérique est en marche.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés