L’avenir économique de l’industrie musicale se lie de plus en plus aux appareils qui permettent leur lecture, à l’image de Nokia et de son offre Comes With Music, ou Neuf Cegetel et son partenariat avec Universal Music. Sony, qui produit à la fois des disques et des baladeurs MP3, vient ainsi de conclure un accord avec cinq partenaires européens pour offrir des formules d’essai gratuites et des offres de téléchargement spécifiques à chaque pays. En France, il s’agira de Fnac Music. Les autres partenaires sont HVM au Royaume-Uni, Musicload en Allemagne, Terra Pixbox en Espagne et Planet Music aux Pays-Bas.

Ces offres, dont les modalités exactes ne sont pas encore connues, seront proposées à ceux qui achètent un baladeur Sony Walkman. Ils pourront soit disposer gratuitement pendant 3 mois d’une offre de consommation musicale illimitée (par location protégée par des DRM), soit télécharger un nombre restreint de titres chaque semaine, ce qui ne devrait pas exiger la présence de DRM… en théorie. En pratique, on peut en douter. Sans blaguer, le directeur de la division marketing audio chez Sony Europe Jeffry van Ede déclare en effet que « ces partenariats exclusifs confirment l’engagement de Sony à soutenir une norme ouverte avec la technologie Windows Media« . Il faudra rappeler à M. van Ede ce qu’est une norme ouverte.

(via GenerationMP3)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés