HD DVD de Toshiba

Le HD DVD Promotional Group est décidemment très actif en ce moment pour montrer à la face du monde comment son format se vend mieux que celui de Sony. En s’appuyant récemment sur une étude de Gfk (mais commandée par lui-même) le groupe de promotion du HD DVD avait conclu que le format soutenu par Toshiba se vendait en Europe deux fois mieux que le Blu-Ray. Au moins en ce qui concerne les lecteurs, et à moins d’exclure la Playstation 3 et son lecteur BD intégré.

Cette fois, à l’occasion du Home Media Expo 2007, le lobby se repose sur les dernières données de Nielsen pour annoncer des résultats suprenants. Les ventes hardware du HD DVD (les platines de salon, lecteurs pour ordinateurs, lecteur pour Xbox 360…) auraient grimpé de 37 % quand celles du Blu-Ray baissent de 27 % (certainement en excluant encore la PS3). Plus étrange encore au regard de l’offre beaucoup plus abondante du côté de Sony, les films seraient aussi en hausse de 20 % entre le premier et le deuxième trimestre de 2007, alors que le Blu-Ray ressentirait une baisse de 5 %.

Est-ce une hausse structurelle qui intervient tardivement pour le HD DVD, ou la conséquence conjoncturelle d’une politique promotionnelle aggressive sur le plan commercial, avec des bundles et réductions de prix en série ? Quoi qu’il en soit, ces chiffres évitent d’enterrer trop vite le format de Toshiba dans une guerre des tranchées qui, au final, pourrait ne profiter ni à un camp ni à l’autre.

Car au moins dans les pays où la VOD est le plus développé (ce qui inclue la France), c’est la haute-définition dématérialisée par câble ou ADSL qui pourrait d’ici quelques années s’offrir la part du lion.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés