La MPAA, qui ne cesse de multiplier tentatives sur tentatives sur tentatives pour diaboliser et réprimer le téléchargement, vient de publier les chiffres de l’industrie cinématographique américaine. Une balance positive : avec un excédant de 9,5 milliards de dollars, elle représente 12 % de l’excédent total du secteur privé américain, rien que ça. Le secteur du film emploie 1,3 millions d’américains, qui gagnent en moyenne 73.000 dollars par an, sans prendre en compte les sommes que peuvent percevoir les stars de renom. La MPAA met en avant le fait que l’industrie cinématographique constitue un impact majeur pour les économies locales. En effet, elle engendre du tourisme là où elle est localisée (augmentation de 54 %), et génère 30,2 milliards de dollars par répercutions indirectes sur d’autres secteurs. On comprendra donc aisément que 30 états américains prennent des mesures favorables à cette industrie. Qui a dit que l’industrie cinématographique était en crise ? C’est loin d’être le cas chez l’Oncle Sam en tout cas…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés