Après une période de doutes et d’incertitudes sur son avenir, Napster semble se refaire une santé. Ses derniers résultats financiers montrent en effet une reprise du nombre d’abonnés et le chat électronique vient de conclure un accord majeur aux Etats-Unis avec AOL pour devenir le prestataire exclusif de AOL Music. Il prend ainsi la place de Music Now, dont il hérite d’une base de 350.000 clients. Avec cet accord, Napster espère s’imposer comme le leader des services de musique à abonnement aux Etats-Unis et devenir le numéro 2 de la musique en ligne derrière iTunes. Une place aujourd’hui occupée par eMusic, le vendeur de musique sans DRM

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés