Google vient d'annoncer avoir tiré 2,5 milliards de dollars de revenus d'Android. Son système d'exploitation mobile, utilisé sur 190 millions d'appareils, étant pourtant disponible gratuitement pour les constructeurs, c'est la publicité qui permet à la firme d'arborer de si bons résultats.

Google présentait ce vendredi ses résultats pour le troisième trimestre de l’année 2011. Ce fut l’occasion pour le géant de la recherche d’annoncer avoir enregistré l’activation de plus de 190 millions d’appareils fonctionnant avec Android, son système d’exploitation mobile pour les smartphones et les tablettes.

Plus impressionnant encore, Google a annoncé en avoir tiré des revenus s’élevant à 2,5 milliards de dollars sur une période d’un an, soit une augmentation de 150 % par rapport à l’année précédente. Ces chiffres confortent la firme dans son objectif d’atteindre les 5 milliards de dollars en 2012.

Si le système d’exploitation est disponible gratuitement pour les constructeurs (qui doivent quand même, parfois, s’acquitter de royalties versées à Microsoft), Google tire ces impressionnants revenus de la publicité consultée depuis les mobiles.

Le rachat de AdMod en 2009 pour 750 millions de dollars a donc largement été rentabilisé et permet à Google d’afficher de la publicité sur les mobiles dans la recherche, les sites Internet mobiles et, bien sûr, les applications. La publicité constitue sa principale source de revenus sur le mobile et montre que les modèles économiques des géants de la mobilité sont bien différents. Apple mise sur d’importantes marges lors de la vente de ses appareils et sur les commissions perçues lors de la vente d’applications et Microsoft parie sur les licences acquises par les constructeurs pour utiliser son OS.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés