Un artiste allemand s'est amusé à mettre en musique la crise économique mondiale en convertissant des cours de bourse en partitions musicales ensuite arrangées par le logiciel Songsmith de Microsoft. Le résultat est étonnant à plus d'un titre.

On ne compte plus le nombre de parodies diffusées sur Internet depuis que Microsoft a sorti son logiciel d’accompagnement musical Songsmith (voir notre actualité du 9 janvier 2009). Mais voici probablement l’une des plus originales réalisées jusqu’à présent.

L’artiste Allemand Johannes Kreidler, qui s’était déjà illustré dans nos colonnes avec un remix de 70.000 chansons envoyé à la Sacem allemande avec autant de formulaires de droits dûment remplis, a décidé cette fois de mettre en musique quelques graphiques illustrant la situation économique internationale.

Il a ainsi converti quelques cours de bourse (dont celui de Warner Music Group), de niveau du chômage ou de ventes d’armes en partitions MIDI. Le tout a ensuite été traité par Songsmith, qui s’assure de rendre les partitions les plus harmonieuses possibles.

Admirez l’œuvre :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés