La société polonaise CD Projekt et ses co-fondateurs Michal Kicinski et Marcin Iwinski ont été nommés Entrepreneurs de l’Année par le cabinet d’audit Ernst & Young, le troisième réseau mondial en termes de chiffre d’affaires. Ils seront présents à la finale internationale de Monte Carlo en juin prochain.

Plus qu’une anecdote, c’est aussi la reconnaissance de la viabilité d’un business model fondé en partie sur le rejet DRM. En plus de son projet jeu The Witcher, CD Projekt édite le site Good Old Games, qui propose aux internautes de télécharger à prix réduit des classiques du jeu vidéo sans aucune mesure de protection anti-copie. Une première au monde qui réunit un certain succès. Depuis la sortie de sa version bêta publique, le site a déjà ajouté à son catalogue des titres de l’éditeur Epic Games (la série des Unreal), et le jeu Arx Fatalis.

Les fondateurs ont été salués pour être devenu rapidement le plus gros distributeur de jeux en Pologne, en République Tchèque, en Slovaquie et en Hongrie. Le succès mondial de The Witcher a également été remarqué. « Mes collègues de CD Projekt ne gèrent pas seulement une bonne société, mais ils se concentrent aussi sur l’inventivité« , s’est félicité Bielecki. « C’est comme ça qu’ils combattent le monstre de la récession« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés