Après Universal Music et Sony BMG, Warner Music a choisi de rejoindre à son tour le programme « Comes with Music » que Nokia prépare pour la fin de l’année. Le constructeur finlandais, qui a racheté Loudeye en 2006 pour se lancer dans l’offre de services musicaux en ligne et sur mobiles, souhaite proposer un accès illimité aux répertoires des majors de l’industrie du disque à tous les acquéreurs d’un mobile Nokia, pendant un an.

Pour financer le service, le constructeur compte bien sûr sur le prix de vente des téléphones et les abonnements après l’année gratuite, mais aussi sur la copie privée… qui serait payante. Selon des rumeurs, démenties par Nokia, la réunion des quatre catalogues des majors pourrait coûter à Nokia plus de 100 $ par appareil vendu.

« Warner Music Group a été un pionnier dans le développement de nouveaux modèles de diffusion de musique numérique, et nous sommes heureux de collaborer avec eux« , s’est félicité Tero Ojanperae, chef du département divertissements de Nokia. La firme est toujours en négociation avec EMI, qui ne devrait plus résister très longtemps à l’opération.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés