Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Lotus fait un virage à 180° avec son SUV électrique Eletre

Lotus a un ambitieux plan pour développer ses ventes sur les prochaines années. Son tout nouveau « Hyper SUV », nommé Lotus Eletre, doit contribuer à concrétiser cet objectif. Il risque de briser le cœur des fans de la marque, qui ne s’y retrouvent pas forcément.

Ce 29 mars 2022, Lotus a dévoilé son tout nouveau fer de lance sous la forme d’un (très) grand SUV électrique et performant. Même si plusieurs constructeurs de luxe sont déjà passés par la case SUV pour assurer leur survie, Lotus fait une pierre deux coups : développement d'un SUV sur un créneau haut de gamme, avec une motorisation 100 % électrique. Un choix qui risque d’en dérouter plus d’un, surtout que la marque n’a pas fait les choses à moitié.

Le Lotus Eletre est un SUV de plus de 5.1 mètres de long, pour une puissance minimum de 600 chevaux et équipé d’une batterie de 100 kWh. Voilà qui permet de dresser les premiers contours de la bête.

De l’Evija à l’Eletre

On est loin, très loin, de l’esprit qui a longtemps animé la marque Lotus. Le fameux « Light is right » du fondateur Colin Chapman semble bel et bien enterré. Le constructeur, qui misait tout sur la légèreté pour offrir de belles performances à ses voitures aux allures sportives, a complètement changé de cap en quelques années. Le rachat par le constructeur chinois Geely n’est pas étranger à tout cela.

Lotus Eletre de profil // Source : Lotus

Les performances restent, mais à grand renfort de moteurs électriques puissants et d’aérodynamisme de supercar. C’est d’ailleurs l'hypercar Lotus Evija qui a marqué la transition vers le 100 % électrique de la marque anglaise. C’est aussi ce modèle qui a entamé la bascule vers le segment du luxe. Heureusement, le nouveau Lotus Eletre ne se monnaiera pas à plusieurs millions d'euros comme l’Evija. Il devrait quand même dépasser un budget à six chiffres -- au moins 120 000 € selon les premières indications.

Si, à première vue, rien ne permet de comparer une supercar à ce nouveau SUV, il y a quand même quelques ressemblances dans le choix du design du SUV Eletre. Ce véhicule a été imaginé en prenant grand soin de l’aérodynamisme.

Des performances et une recharge ultra-rapide

Le Lotus Eletre affiche une puissance d’au moins 600 chevaux et repose sur un système à quatre roues motrices. La marque annonce un 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes, pour rassurer sur le fait qu’il s’agit bien d’un modèle à vocation sportive -- malgré son imposant gabarit.

Côté batterie, le nouveau Lotus Eletre embarque un pack de 100 kWh sur une architecture 800 Volts (comme Porsche Taycan, Audi E-tron GT et d’autres). Cela permet au constructeur d’annoncer des recharges rapides jusqu’à 350 kW en courant continu, soit la puissance maximum des bornes Ionity actuelles. Il faut environ 20 minutes pour récupérer 400 kilomètres d’autonomie en recharge rapide. Le modèle dispose aussi d’un chargeur embarqué de 22 kW pour la recharge du quotidien.

Lotus Eletre // Source : Lotus

Le Lotus Eletre doit permettre d’atteindre jusqu’à 600 kilomètres d’autonomie selon les estimations de la marque. Il faudra cependant attendre les essais pour savoir si cet objectif est vraiment atteignable pour cette taille de véhicule et cette puissance.

Intérieur haut de gamme et technologies de pointe

Lotus a soigné ses intérieurs, et pense clairement au confort de ses occupants. On est encore une fois loin de ce que l’on a pu connaître de la marque dans les années 90 et 2000, où la simplicité primait. Les marqueurs du luxe se sont clairement invités à bord de ce nouveau Lotus Eletre.

Intérieur Lotus Eletre // Source : Lotus

Pour la technologie, ce modèle fait le plein de gadgets derniers cri, un peu à la façon de la Lotus Esprit dans James Bond (L’espion qui m’aimait). Ce sont surtout les capteurs LIDAR se déployant en roulant qui nous font penser à cette référence cinéma, mais les rétroviseurs caméra y contribuent aussi. Lotus inaugure également une originalité avec des poignées de portes lumineuses. En tout cas, le nouveau Eletre est prêt pour la conduite autonome de bout en bout grâce à ses capteurs de dernière génération. Le véhicule fait également le plein d’aides à la conduite.

La technologie est par ailleurs omniprésente à bord de l’Eletre, à travers plusieurs écrans de contrôle. Enfin, la voiture pourra être mise à jour à distance (OTA). 

Le Lotus Eletre déroute aussi bien par son design que par sa philosophie et sa technologie. On se demande dès lors quel public il vise. En tout cas, le Tesla Model X semble être à l’heure actuelle son principal concurrent. On attend le match des titans, enfin le match des SUV de plus de 5 mètres.