Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tesla : l'Autopilot par abonnement sera lancé avec un peu de retard

Attendu pour le début de cette année, l'abonnement pour l'Autopilot des Tesla ne sera finalement pas disponible avant le deuxième trimestre. Ce qui peut nous conduire jusqu'en juin.

En fin d'année dernière, Elon Musk assurait que Tesla allait proposer l'Autopilot par abonnement au début de cette année 2021. Comme toujours, le milliardaire s'est montré trop optimiste : dans un tweet publié le 1er mars, en réponse à un internaute, il a donné une nouvelle fenêtre de disponibilité. « Deuxième trimestre, c'est sûr », affirme désormais Elon Musk. Cette indication peut nous conduire jusqu'au mois de juin, au plus tard. 

« Notez qu’acquérir le pack ‘Capacité de conduite entièrement autonome’ est un meilleur plan à long terme que l’abonnement », se permet d’ajouter le patron de Tesla. On comprend l'argument : pour le constructeur, il vaut mieux vendre une option facturée 7 500 euros, qui représente un haut niveau d'engagement du client, que de passer par une souscription qui a une date de fin.

https://twitter.com/elonmusk/status/1366514764868775936

Une inconnue : la grille tarifaire

La plus grande interrogation sur cet abonnement Autopilot concerne la grille tarifaire. Combien faudra-t-il payer pour accéder aux fonctionnalités les plus poussées pendant une durée limitée ? On imagine que Tesla va opter pour des coûts dégressifs : plus on s'abonnera longtemps, moins on paiera. L'intérêt d'un abonnement est d'offrir un service flexible afin qu'il puisse se coupler à une location à durée variable. Cette opportunité nécessitera quelques calculs à faire : est-ce plus cher d'intégrer le prix de l'option seule à mon loyer ou d'ajouter un abonnement ?

Par ailleurs, l'abonnement peut également servir d'un moyen de tester les assistances afin de voir si elles nous conviennent. On rappelle à ce sujet que Tesla permet d'ajouter l'option Autopilot après l'acquisition du véhicule. On rappelle aussi que le constructeur ne cesse d'augmenter le prix, les fonctionnalités proposées étant constamment améliorées.

En France, l'Autopilot est vendu sous la forme de deux packs. Il y a l'Autopilot amélioré à 3 800 euros, qui intègre des fonctionnalités déjà très avancées (navigation quasi automatique sur autoroute, stationnement automatique...). Le palier supérieur s'appelle « Capacité de conduite entièrement autonome » et devrait tendre vers la conduite 100 % autonome à terme. Cela reste bien évidemment un pari -- payant -- sur l'avenir.