Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Découvrez l'intérieur du vaisseau Starliner de Boeing

La Nasa a confié à l'astronaute Robert Hines le soin de faire une petite présentation en vidéo de l'intérieur du vaisseau Starliner, qui est depuis le 20 mai arrimé à la Station spatiale internationale.

Ça y est : la capsule Starliner est enfin arrimée à la Station spatiale internationalePeut-être avez-vous suivi les derniers développements de l'arrivée de l'engin de Boeing, juste avant le week-end. L'appareil, parti dans la nuit du 18 au 19 mai (heure de Paris), est arrivé 24 heures plus tard à bon port, à près de 400 kilomètres d'altitude.

Maintenant qu'elle est en place, la capsule a été mise en veille. « Starliner est entré dans une phase de repos planifiée alors qu'il était amarré à la station spatiale, ce qui signifie que ses systèmes ont été mis hors tension comme ils le seraient pendant une mission de longue durée », a indiqué Boeing dans un message publié sur Twitter le 22 mai.

Pendant les cinq à dix jours à venir, les astronautes présents à bord de l'ISS vont pouvoir prendre connaissance de la capsule, qui à terme doit servir à les transporter et à les ramener entre la Terre et la station. Pour ce premier vol réussi jusqu'à l'ISS, l'engin était inhabité. Le prochain essai accueillera un équipage d'entraînement. Viendra ensuite la première mission opérationnelle.

L'intérieur de la capsule Starliner en vidéo

Une fois l'écoutille ouverte, quelques heures après l'arrivée de Starliner, l'équipage s'est permis de tourner une petite vidéo permettant de découvrir l'intérieur du véhicule. La visite guidée a été effectuée par Robert Hines, astronaute de la Nasa, qui a notamment montré de plus près Rosie, assise à la place du commandant de bord.

https://twitter.com/NASA/status/1528061813811814402

Rosie est une mannequin semblable à ceux que l'on met dans les voitures lors d'un crash-test. Il permet d'avoir une idée des contraintes qui s'exerceraient sur un vrai astronaute lors du voyage vers l'ISS. En l'occurrence, Rosie est bardée de capteurs pour renseigner Boeing et la Nasa de ce qui se passe dans la capsule, en prévision du premier vol habité, plus tard en 2022.

On découvre d'ailleurs à côté de Rosie une petite peluche qui représente Jebediah Kerman. Celles et ceux qui connaissent le jeu vidéo Kerbal Space Program verront de qui il s'agit. La peluche ici avait pour rôle de servir d'indicateur zéro G, en la voyant flotter dans la cabine. Il n'est pas rare que des peluches servent à cet effet, que ce soit un dinosaure, un pingouin ou autre.

La visite de Robert Hines est brève, l'astronaute se focalisant sur les généralités de l'appareil -- qui peut basculer en version cargo pour du fret ou être adaptée pour le transport de personnes. Lors d'une mission régulière, la capsule Starliner doit être en mesure d'emmener et de ramener quatre personnes. Si dessous, vous pouvez revoir une séquence plus longue de l'ouverture de l'écoutille.

https://www.youtube.com/watch?v=1mW7RXAtJuU

Cette première étape de la mission Starliner est une vraie réussite pour Boeing, qui ne pouvait pas se permettre un autre échec après sa première tentative fin 2019. Il a fallu presque deux ans et demi à l'entreprise américaine pour se remettre sur les rails et régler le problème de minuterie ainsi qu'une série de faiblesses relevées lors du premier essai raté.

Après son séjour d'environ une semaine dans l'espace viendra le temps de la fermeture de l'écoutille du Starliner, afin de préparer son retour sur Terre. Quelques manœuvres initiales permettront d'éloigner l'engin de l'ISS en toute sécurité, et pour préparer sa rentrée atmosphérique. La capsule finira sa course au bout d’un parachute, avant de finir au sol, quelque part à l’ouest des États-Unis.

https://www.youtube.com/watch?v=RXXQjcDcfiY