Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

À quoi ressemble une Tesla Model S convertie en camping-car ?

L'entrepreneur Travis Rabenberg a dévoilé son prototype de camping-car adapté d'une Tesla Model S. On est loin des premiers rendus. 

À quoi ressemble le camping-car avec panneaux solaires basé sur une Model S que devait présenter Travis Rabenberg, voyageur aguerri et entrepreneur, à l'occasion d'un événement organisé le 17 avril dernier ? À tout sauf un camping-car avec des panneaux solaires selon des photos partagées par Electrek le 22 avril 2019.

L'intéressé est tout de même parvenu à transformer une Tesla Model S en un véhicule plus aventurier, en témoigne la cabine qu'il a installée à l'arrière pour augmenter l'espace à bord (aucune photo de l'intérieur, malheureusement). Avec son prototype, Travis Rabenberg entend se lancer dans un trajet reliant l'Angleterre à Dubai.

Où sont les panneaux solaires ?

Grand fan de la Model S depuis 2013, le créateur n'a pas choisi cette voiture au hasard. Dans une interview publiée sur Medium, il explique : « Tesla est la marque derrière les plus grandes voitures électriques, et la Model S possède plusieurs parties accessibles. En prime, elle possède les performances que nous recherchons. » Il espère montrer son camping-car au Festival de vitesse de Goodwood et conclure son trip à la World Expo de Dubai, en décembre 2020.

Avec son voyage qui le fera traverser plusieurs pays et continents, Travis Rabenberg veut promouvoir la mobilité électrique et, surtout, combattre la crainte liée à l'autonomie. « Avec de plus en plus de stations de recharge disponibles, l’anxiété liée à l’autonomie appartiendra au passé. J’ai eu ce problème pendant des années avec mes véhicules thermiques quand je voyageais dans le Cercle arctique ou dans le désert d’Atacama. L’adoption de l’électrique arrive », argumente-t-il. En quelque sorte, il reprend le flambeau laissé par Wiebe Wakker, qui a rejoint Sydney depuis Amsterdam en voiture électrique