Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google Maps signale maintenant les centres de dépistage Covid-19

Google renseigne désormais dans Maps les centres de dépistage, selon votre emplacement.

La France est l'un des pays en Europe qui effectue le plus de tests de dépistage du coronavirus, répète régulièrement Olivier Véran, le ministre de la Santé.  «On compte plus de 12.000 points de tests en France. 3,5 millions de tests ont été réalisés la semaine précédant Noël », disait-il encore lors d'un point presse du 7 janvier, précisant que « 86% des résultats sont rendus en moins de 24 heures ».

Mais encore faut-il savoir où ces centres de dépistage se trouvent. Pour aider le public à connaître les structures médicales les plus proches, Google propose désormais dans son application mobile Maps de les afficher, selon votre géolocalisation. C'est ce que la société américaine a annoncé vendredi 8 janvier sur Twitter. Pour cet affichage, Google se base sur la carte du ministère de la Santé.

« À mesure que les autorités publient des informations sur le dépistage du Covid-19, nous mettons tout en œuvre pour que les internautes puissent facilement les trouver. Les centres de dépistages sont maintenant disponibles sur Google Maps », lit-on dans le tweet de la firme de Mountain View. C'est effectivement le cas dès maintenant, selon nos propres constatations.

Le suivi des centres de dépistage du ministère de la Santé recense un peu plus de 20 200 sites permettant un diagnostic et les emplacements sont manifestement bien repris par l'application cartographique. Seule limite : le ministère de la Santé propose un test pour savoir quel test de dépistage est le plus adéquat (antigénique ou RT-PCR) selon tel ou tel cas de figure, ce que n'inclut pas Google.

La carte du ministère mentionne l'affluence éventuelle, basée sur les déclarations des utilisateurs présents sur place -- à supposer qu'ils aient transmis l'information --, mais aussi l'adresse pour s'y rendre et un numéro de téléphone. Ces deux derniers éléments sont dupliqués dans Google Maps, qui peut en outre calculer un itinéraire jusqu'au centre et montre une photo de la façade pour ne pas se tromper.

Sur l'affluence, Google ne se prononce pas et renvoie aux sites officiels. « Les autorités nationales et locales disposent des informations les plus récentes sur la situation dans votre région. Pour en savoir plus sur le processus de dépistage et les restrictions imposées dans votre pays, consultez les sites de votre autorité administrative et des services de santé publique », lit-on dans ses pages d'aide.

Carte de vaccination contre le Covid-19

Par ailleurs, il est à noter que le gouvernement propose une autre carte -- qui n'est pas reprise par Google Maps pour le moment -- afin de renseigner la liste des centres de vaccination, actuellement réservés aux pour les professionnels concernés. Cette carte est accessible à cette adresse. Elle peut se baser sur la géolocalisation du navigateur pour donner les centres de vaccination les plus proches.

Sont éligibles à la vaccination les personnes volontaires de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités avec risque de forme grave de COVID-19 appartenant aux pompiers, professionnels de santé (dont libéraux), aux aides à domicile intervenant au profit de personnes vulnérables, ainsi qu'aux personnels des établissements de santé et médico-sociaux dans la même situation.

Il est possible d'ailleurs de suivre l'état d'avancement de la vaccination en France -- plus de 45 000 en tout en date du 8 janvier 2021 -- et les personnes désireuses de se faire vacciner pourront se signaler, en ligne, par téléphone ou via l'application TousAntiCovid. Il est à noter que l'acceptation de la vaccination suppose l'approbation du public pour stocker et traiter des données personnelles, à des fins de suivi médical.