Il y a t-il un pilote dans l'avion ?

désinformation
journalisme
éthique
charte
information
Tags: #<Tag:0x00007f9211a15298> #<Tag:0x00007f9211a14fc8> #<Tag:0x00007f9211a14d98> #<Tag:0x00007f9211a14b90> #<Tag:0x00007f9211a14780>

#1

Je me demande quel est l’intérêt de Numérama…
S’auto-flagellant : " Média de référence sur la société numérique et l’innovation technologique", je ne lis que des informations “re-pompées”, et surtout tronquées. On peut se poser la question de la ligne éditoriale et surtout s’interroger quand à la composition du staff … Y’a t’il vraiment un ou deux journaliste(s) officiant ? Je sais, qui aime bien châtie bien, détrompez-vous, j’aime les réactions et l’énorme apport de tous les intervenants (pseudos)-anonymes et, à la finale, c’est ce qui me fait rester à vous lire … Bref, débat surement initié ailleurs ? (Si une bonne âme pouvait me re-diriger…)


Cinéma, série TV, court métrages
#2

Ça a été discuté dans plusieurs sujets, mais certains sont fermés aujourd'hui :


#3

Merci à toi, bah, ça prouve bien ce que je dis … Les posts intéressants ne sont pas ceux de la rédaction … :disappointed:


#4

Et dans le bundle qu’ils ont fait sous GOG (https://www.gog.com/promo/20170606_summer_sale_la_collection_de_numerama_fr), voici leur description :

Numerama is the best website about technolgy innovation and digital society. We selected our favorite games (old and new) that you can’t afford to miss!

Déjà c’est en anglais, le moindre anglophone qui passe va pas être déçu du voyage. Et les francophones doivent parler anglais pour comprendre. Stratégie 0 !

Numerama is the best website about technolgy innovation and digital society

Déjà ils devraient préciser que c’est en français. En plus pour se revendiquer the best, faudrait avoir un peu plus de contenu original. Bref, je vous laisse rire dans votre coin.


#5

C’est peut etre simplement une faute linguistique / prononciation : the beast’s website ^^


#6

Ils ont vraiment honte de rien.
C’est PCImpact qui doit être content.


#7

le site se transforme pour faire du "click-bait". Des articles médiocres, hors sujet, publicités nommées "articles sponsorisés" et enfin le déterrage d'article.


#8

Faut bien que les hipsters amoureux d'Apple et victime des gadgets mangent des graines et des pâtes sans gluten (intolérance oblige ...)


#9

ça s’appelle des mougeons


#10

Je ne suis personnellement pas contre la publicité, il faut bien rentabiliser ou à minima payer quelques ressources (pas bien sûr, que tout ça rapporte beaucoup...). Mais, si il n'y a plus de contenu un tant soit peu fouillé, que la majorité soit de la traduction plus ou moins heureuse de sites de référence anglo-saxon que je consulte déjà avant numérama et que tout ça soit noyé dans la masse du sponsorisé, je ne vois plus l'intérêt. Pour moi, il est évident que numérama scie consciencieusement la branche qui le maintien, je ne doute pas que les rares derniers intervenants de qualité retrouveront du boulot ailleurs ...


#11

Hipster aujourd'hui, bobos hier, bourges des années 60, il y a toujours eu pléthore de noms d'oiseaux pour disqualifier certaines tranches de la société ... A l'origine, employés le plus fréquemment par la gauche, le milieu ouvrier, il est intéressant d'observer le glissement vers le réac et les droites les plus dures... Ca me laisse perplexe...


Commentaires : Le lit qui se fait tout seul existe (et vous pouvez régler sa température)
#12

Bah bien sûr, il est de notre devoir à tous de disqualifier certaines tranches de la société.
Je ne vois pas le soucis à ça.
Il faut juste disqualifier les mauvaises :slight_smile:


#13

C'est marrant, mais je vais exactement l'inverse : je lis rapidement les titres de Numerama, puis si le titre m'accroche, je fais de la lecture en diagonale de l'article. En général j'arrête assez vite parce que le contenu est "approximatif", donc je vais assez rapidement chercher l'information à la source. En fait, je me sers de Numerama comme d'un agrégateur de contenu.


#14

je fais de la lecture en diagonale de l'article. En général j'arrête assez vite parce que le contenu est "approximatif",

Entièrement d'accord.


#15

Oui, ça m’arrive aussi dans ce sens :wink: Mais ça répond pas à la question :smiley:


#16

Le soucis principal c’est que la rédaction n’a pas pas ciblé un public, ce qui est la base du commerce soit dit en passant. Ou ils​ l’ont mal ciblé. On peut pas à la fois être la référence des marathoniens et des obèses. Là on a une majorité d’articles style gizmodo putaclik, le reste de publicité “cachées” dans des articles et de temps en temps un article de l’époque “historique” qui remonte sur la propriété intellectuelle, les risques liés à la numérisation de nos vies. Ça n’a aucun sens. Il faut pas avoir peur du paywall. Je paye un paquet de sites d’infos de styles divers et variés et c’est souvent gage de qualité. Mais je pense que Nume n’arrivera jamais à la qualité d’un NextInpact (comme tout les sites humanoïde d’ailleurs). La pige de Marc Rees c’est pas le même prix que le stagiaire HEC/ESSEC.


#17


#18

Chère nelly.lesage@humanoid.fr, vous ne me connaissez pas et moi non plus, je ne vous connais pas (plus que ça )… Ce que vous ne connaissez pas non plus, c’est les lecteurs réguliers de Numérama et leurs compétences en termes de tics et d’éthique … En tant que parent responsable d’un adulescent geek, jamais je ne lui passerai le fait d’être accroc à tpmp, closer, glamour, …( pire )… Mais j’ai beaucoup de chance, il n’est jamais tombé dans la poubelle de l’internet de la TV ou autre. L’explication à cela ? Simple, il a un minimum d’intelligence, lui. Alors, est-ce qu’on vous demande de suivre ce genre de ligne éditoriale, ou avez-vous un peu de liberté et donc aucune excuse? En tant que “stagiaire journaliste” (cf votre CV) Avez vous le choix ?
Au plaisir de lire votre réponse.

Edit : Post motivé par ce formidable article très fouillé : Commentaires : Vomissements, évanouissements... : à Broadway, l'adaptation de 1984 trouble le public et tous les autres avant …


#19

C’est un spécialiste qui le dit : Journaliste freelance passionné et gamer doué, Maxime a rejoint Numerama en 2016 pour causer jeux vidéo et tout ce qui gravite autour. Par ailleurs, il pense sport à longueur de journées. Fan du Real Madrid, de LeBron James et de Formule 1. Plutôt team manette que clavier/souris.

Trois explications : pour les moins de 25 ans, toutes les Nintendo sont super !
Ou alors “il pense sport à longueur de journées”(*)
Ou encore “Plutôt team manette que clavier/souris”, ce qui est pourtant bien pratique pour googler quand on ne sait pas.

(*) que personnellement, j’aurais écrit sans s à journée, mais bon ça se saurait s’ils pensaient orthographe à longueur de journée.


#20

Arrêtons de critiquer Numerama, on se fait du mal pour rien. La revue est à prendre comme elle est. La communauté des commentateurs est plutôt pondérée, quelquefois drôle (pas assez à mon goût), quelquefois plus pointue que les rédacteurs, avec ses petits caractères et ses têtes de turc. Même les plus opposés par leurs idées finissent pas discuter pacifiquement. Je suis persuadé que beaucoup restent uniquement pour la discussion. Pendant que nous discutons, Numerama engrange des clics et tout le monde est content.