Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Votre enfant dessine comme un pied ? Il y a pire : une IA qui anime ses horreurs

Si votre gamin dessine beaucoup, sachez que vous pouvez animer ses œuvres d'art : une application de Meta (Facebook) est capable de reconnaître les personnages et de leur « donner vie ».

C'est par un message mis en ligne le 16 décembre 2021 que Mark Zuckerberg a présenté la dernière occupation des équipes en charge de l'intelligence artificielle chez Meta (la nouvelle maison-mère qui chapeaute Facebook) : animer les dessins des enfants. Le projet : vous envoyez le dernier gribouillis de votre marmot et le site analyse le dessin pour ensuite lui « donner vie ».

Un site pour animer les dessins des enfants

Une plateforme ad hoc a été mise en ligne pour permettre à tout le monde de faire un essai : Animated DrawingsLe site est très facile à prendre en main : vous allez chercher un dessin fait par votre enfant (si vous n'avez ni dessin ni enfant, vous pouvez aussi faire l'essai en croquant quelque chose de rapide sur Paint) et vous suivez toutes les étapes demandées -- le site est en anglais.

On a opté pour un petit dessin sur Paint, avec une espèce de bonhomme dont la coupe de cheveux vous rappellera peut-être un ancien président américain, avec par ailleurs ce qu'on peut considérer être un monocle sur son œil de gauche. Nous sommes d'accord, le dessin est affreux, il a littéralement pris quelques secondes à faire, et c'est ce qu'un enfant en bas âge pourrait produire.

Mini dessin
Je vais peut-être en faire un NFT. // Source : Numerama

Une fois que tout a été réglé, Meta vous propose de choisir parmi une liste d'animations prédéfinies (vous pouvez faire danser le personnage, lui faire faire un geste amusant, le faire se déplacer de telle ou telle manière ou le faire bondir). Quand le résultat vous convient, vous avez la possibilité de le partager par mail ou sur les réseaux sociaux.

Le résultat est plus ou moins probant selon la qualité du croquis et la capacité qu'a l'algorithme de Meta de détecter le personnage et de placer aux bons endroits les points pour articuler le personnage -- une approche qui rappelle l'animation en infographie, où on peut déterminer comment les éléments bougent les uns par rapport aux autres grâce à un « squelette ».

Magnifique. // Source : Numerama

Animated Drawings n'est pas tout puissant : il a besoin de conditions préalables pour bien fonctionner. Des conseils sont donnés pour maximiser les chances de détecter le dessin (fond blanc uni, le moins d'ombre possible sur le dessin, bon éclairage). Il est aussi demandé d'éviter d'envoyer des dessins sous copyright ou montrant des données personnelles.

L'outil vous permet également de recadrer l'action de l'algorithme sur la zone à animer et vous fournit un outil pour bien marquer les parties qui sont amenées à bouger. Vous avez aussi la possibilité de vérifier la position des points qui vont servir à articuler les différents segments du dessin. Autrement dit, l'IA fait une partie du travail, mais a quand même un peu besoin de vous.

Vous pouvez choisir parmi plusieurs animations. // Source : Capture d'écran

Il est également important d'avoir en tête les conditions d'utilisation, car c'est de Facebook qu'on parle : ainsi, l'utilisation d'Animated Drawings implique le fait d'accorder à Meta et à ses filiales une licence sur le dessin que vous soumettez pour que Facebook fasse à peu près ce qu'il veut avec. Par exemple, ce pourrait être à des fins d'entraînement de son IA.

Ainsi, il est expliqué que cette licence est « perpétuelle, irrévocable, non exclusive et libre de redevance » et donne le droit à Meta de « reproduire, distribuer, exécuter et afficher (publiquement ou autrement), modifier, créer des œuvres dérivées, héberger et utiliser autrement le matériel, les animations et les modifications en relation avec la démo ».

Le résultat est plus ou moins satisfaisant selon le dessin, donc. Pour un adulte, on peut trouver le rendu sympathique, sans toutefois le trouver absolument renversant. Mais peut-être que sur votre bambin, l'animation fera beaucoup plus d'effet, car il verra son personnage « exister » à l'écran. Prenez garde : il pourrait bien vouloir se lancer dans une vraie série animée.