Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

L'accès à WhatsApp, Instagram et Facebook Messenger est revenu à la normale

Les trois applications WhatsApp, Instagram et Messenger ont été brièvement indisponibles le 19 mars. La panne a duré moins d'une heure. Son origine n'a pas été communiquée.

L'interruption de service de plusieurs applications appartenant à Facebook aura été relativement brève, mais très remarquée. En fin d'après-midi du 19 mars 2021, vers 18h30, WhatsApp et Instagram ne répondaient plus. Sur Twitter, de nombreux internautes ont fait le même constat. Ce n'est qu'après un peu moins d'une heure qu'un retour à la normale a pu être observé, vers 19h40.

Les circonstances de cette courte panne n'ont pas été communiquées ni par le site, ni par ses filiales.

Plusieurs services de Facebook touchés par la panne

Le problème qui a affecté Facebook a semble-t-il été relativement important, même s'il n'a pas duré très longtemps : sur d'autres tableaux de bord de suivi de la situation, on a ainsi pu relever des soucis au niveau de l'outil de gestion des publicités sur Facebook (Facebook Ads Manager) et dans l'API de WhatsApp dédié au business. La plateforme de Facebook pour les développeurs a aussi été touchée.

Sur Twitter, Instagram a déclaré le 19 mars que « certaines personnes ont eu des problèmes avec leurs comptes Instagram plus tôt dans la journée, mais nous sommes de retour maintenant. Le problème a été résolu et nous sommes désolés pour le dérangement ». Même chose du côté de WhatsApp : « Merci pour votre patience, c'était un long 45 minutes mais nous sommes de retour ! ».

Le seul compte, à notre connaissance, à avoir pris la parole rapidement après le début des signalements sur les réseaux sociaux a été Facebook Gaming. Dans un tweet, on pouvait lire : « De nombreux produits de Facebook sont touchés par plusieurs problèmes, dont les streams des gamers. De nombreuses équipes travaillent sur le problème, nous vous tiendrons au courant lorsque nous le pourrons. »

Facebook Gaming a ensuite repris la parole après l'incident : « Nous avons rétabli le service. Si vous continuez à rencontrer des problèmes en direct, ou si vous constatez des problèmes sur un flux, veuillez contacter l'assistance ou signaler le problème directement depuis le flux. Merci de votre patience ! ». Mais là encore, les causes du problème n'ont pas été communiquées. Nous avons contacté Facebook à ce sujet.

Bien que concurrente de WhatsApp et désireuse de lui piquer sa communauté, Signal, une autre application de messagerie instantanée proposant du chiffrement de bout en bout, a eu un mot amical à l'égard du personnel de WhatsApp chargé de faire tourner un tel service -- qui compte deux milliards de membres. Signal connaît bien ce type de désagrément : elle a elle aussi connu récemment des soucis d'accessibilité.