Prise en main du Xperia XZ 2 : en 2018, Sony a décidé de ne pas suivre les modes

Prenez un écran borderless, une surcouche Android qui tourne autour de votre marque (et qui n’est pas disponible à sa puissance maximale en France), de la fausse intelligence artificielle, un clone d’Animojis, un double capteur photo et insistez enfin sur la nécessité de créer un écosystème d’objets connectés en marge de Google : vous avez le portrait … Lire la suite