Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Critiqué pour avoir filmé un cadavre, le YouTubeur Logan Paul finit par s'excuser

Le célèbre vidéaste américain Logan Paul, particulièrement populaire auprès des adolescents, a provoqué une polémique en filmant un cadavre dans la tristement célèbre « forêt des suicides » d'Aokigahara, au Japon. Face au tollé, il a fini par supprimer la vidéo et par présenter ses excuses.

Pour Logan Paul, le célèbre YouTubeur américain aux plus de 14 millions d'abonnés -- et qui figure parmi les « stars [YouTube] de l'année » 2017 selon le bilan établi par la plateforme vidéo --, l'année 2018 commence bien mal.

Depuis la mise en ligne, dimanche 31 décembre, d'une vidéo de son expédition dans la forêt japonaise d'Aokigahara, au pied du mont Fuji, tristement connue sous le nom de « forêt des suicides », il est confronté à un retour critique particulièrement virulent sur les réseaux sociaux. Et pour cause : dans cette production d'une quinzaine de minutes au titre sensationnaliste (« On a trouvé un cadavre dans la forêt des suicides »), Logan Paul et ses acolytes filment longuement (et de près) la dépouille d'une personne pendue à un arbre.

Logan Paul, particulièrement populaire auprès des adolescents, ne s'attendait visiblement pas à déclencher une telle polémique sur le web, même si on le voit formuler après la découverte du cadavre, dans cette vidéo non monétisée -- mais visionnée plus de 6 millions de fois avant d'être supprimée par son créateur -- un avertissement : « Le suicide n'est pas une blague. La dépression et les maladies mentales non plus. »

https://twitter.com/LoganPaul/status/948026294066864128

« Cela ne se reproduira plus »

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont appelé YouTube à supprimer sa chaîne quand d'autres dénonçaient cette vidéo jugée choquante et perturbante, particulièrement auprès d'un jeune public comme celui du YouTubeur vedette.

Ce 2 janvier, Logan Paul a fini par présenter ses excuses dans un long message partagé sur Twitter : « Je n'ai pas [réalisé cette vidéo] pour le nombre de vues. J'ai l'habitude d'en obtenir. Je l'ai faite parce que je pensais pouvoir créer une petite vague positive sur Internet, pas pour provoquer une mousson de négativité. [...] Pour la première fois de ma vie, je suis désolé de reconnaître que j'ai mal géré [le pouvoir qui m'incombe grâce à ma visibilité]Cela ne se reproduira plus. »

Les amateurs du Japon pourront lui préférer des YouTubeurs comme Ichiban Japan, que nous avions rencontré l'an dernier.

De son côté, la plateforme vidéo de Google à réagi à la polémique dans un communiqué : « YouTube interdit les contenus violents ou gores mis en scène de manière choquante, sensationnelle ou irrespectueuse. Toute vidéo explicite ne peut rester en ligne qu'à condition d'être agrémentée d'informations éducatives ou [pratiques] et parfois d'être soumise à une limite d'âge. »