L’Allemagne bannit des jouets connectés qui pourraient espionner les enfants

Les autorités allemandes ont interdit la distribution et la vente de la poupée « My Friend Cayla » et du robot « i-Que », des jouets connectés produits par l’entreprise Genesis Toys. Il ne s’agit pas des premières critiques auxquels ces jouets ont fait face : peu avant Noël 2016, 18 associations européennes avaient porté plainte contre ces deux produits. Monique Goyens, Directrice … Lire la suite