Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Wow, le Ratchet & Clank de la PS5 a vraiment l'air époustouflant

Sony a diffusé une vidéo de gameplay de Ratchet & Clank: Rift Apart, future exclusivité de la PlayStation 5. Ces quelques minutes suffisent à donner envie d'acquérir la console nouvelle génération.

Les quelques propriétaires d'une PlayStation 5 peuvent sortir leur calendrier et cocher le 11 juin. À cette date, ils vont avoir l'opportunité de découvrir Ratchet & Clank: Rift Apart. Sony mise énormément sur cette exclusivité, qui a eu droit à une présentation State of Play dans la soirée du jeudi 29 avril (à 23h, heure française). Le constructeur japonais a mis les petits plats dans les grands avec une longue vidéo de 15 minutes montrant plusieurs phases de jeu. Et elles donnent vraiment envie de prendre la manette.

À en juger par les époustouflantes images mises en avant, Ratchet & Clank: Rift Apart a tout du jeu nouvelle génération qui peut justifier l'acquisition d'une console à lui seul. Il suffit de voir ses graphismes pour s'en convaincre : on dirait un film d'animation Pixar, sauf que nous ne sommes plus spectateurs, mais acteurs. « Le jeu a été pensé pour la nouvelle génération de consoles, et ça se voit ! », vante James Stevenson, Community Director, dans un sujet publié sur le PlayStation Blog. 

https://www.youtube.com/watch?v=4Zf1GCFoqn0

La première vraie claque nouvelle génération

En plus d'une qualité visuelle qui pourrait faire de Ratchet & Clank: Rift Part le plus beau jeu de l'année 2021, l'exclusivité PS5 mise sur un nombre hallucinant de détails et d'effets affichés à l'écran (les explosions décrochent la mâchoire). Quand le héros se balade dans une mégalopole à l'ambiance cyberpunk, on peut apprécier le nombre de véhicules qui volent dans le ciel. Il y en a énormément, et cela donne beaucoup de vie aux environnements. Il y a aussi cet impressionnant jeu sur les dimensions, qui permettent de passer d'un décor à l'autre sans aucun temps de chargement. Sur ce point, le studio Insomniac Games s'appuie sur la technologie SSD, sans laquelle Ratchet & Clank: Rift Apart n'aurait pu voir le jour. En bref, les développeurs s'en sont donné à cœur joie et ont imaginé un univers d'une variété affolante (il y a même un dinosaure !).

Il ne faut pas se fier à ces apparences bon enfant : la saga Ratchet & Clank est plus exigeante qu'on pourrait le croire. Pour s'en sortir, la joueuse ou le joueur dispose d'un arsenal loufoque nécessitant de surveiller ses munitions et de bien viser. Le gameplay, classique dans la forme, est très dynamique et offre des sensations de tir très convaincantes. L'épisode Rift Apart devrait profiter des spécificités de la manette DualSense pour être encore meilleur grâce au retour haptique (des vibrations plus précises) et aux gâchettes adaptatives (résistance quand on appuie). En termes d'immersion, ce Ratchet & Clank: Rift Apart devrait aller plus loin.

Graphismes qui l'érigent en vitrine pour la PS5, arguments de gameplay qu'on ne trouvera pas ailleurs, générosité, diversité... Ratchet & Clank: Rift Apart déborde de qualités. Il va venir gonfler un catalogue encore maigre, en proposant tout ce qu'on attend d'une exclusivité digne de ce nom. Après Demon's Souls et Returnal, la PlayStation 5 muscle toujours plus son jeu, faute d'être disponible facilement dans les rayons.