La France sous-traite aux géants du web sa communication anti-djihad

Pour être efficace, une bonne propagande de guerre se doit d’être discrète. Le contre-exemple le plus frappant à l’heure actuelle en France est celui du compte Twitter officiel @StopDjihadisme, dont nous avons montré à quel point il tombe dans la caricature, au moins sur la forme si ce n’est sur le fond. Heureusement, le gouvernement en est … Lire la suite