Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Au salon de Genève, une startup suisse veut briller avec une sportive électrique

Piëch Automotive profite du salon de Genève pour dévoiler une GT électrique à la recharge ultra rapide.

Qui sera la star du salon automobile de Genève, qui ouvre ses portes cette semaine et démarre par des conférences de presse ? Peut-être bien la Piëch Mark Zero, une sportive électrique dévoilée dans les colonnes d'Electrek le 4 mars 2019.

Conçue à Zurich, la GT a été imaginée par Toni Piëch, descendant du créateur du Groupe Volkswagen. Autant dire qu'il s'agit d'un nom prestigieux dans l'industrie automobile. Et l'intéressé a visiblement de grandes ambitions pour sa startup suisse, baptisée Piëch Automotive.

Une GT avec 500 km d'autonomie et rechargeable en un éclair

« Nous avons développé une sportive que nous aimerions acheter », explique Toni Piëch. Sa Piëch Mark Zero fait rêver au niveau de la technologie de recharge, basée sur la promesse de remplir 80 % de la batterie en moins de cinq minutes. Le tout en sachant que l'autonomie grimpe à 500 kilomètres selon le cycle WLTP. Sa startup aurait conçu une batterie avec des cellules qui chauffent très peu et qui n'auraient pas besoin d'un système de refroidissement actif. Même s'il reste très vague sur le sujet, Piëch Automotive veut faire son trou avec cette recharge ultra rapide. C'est le lot des startups que de se ranger derrière un argument encore jamais vu ailleurs.

Du côté des performances, la voiture s'appuie sur trois moteurs (un à l'avant, deux à l'arrière) pour avaler le 0 à 100 km/h en 3,2 secondes et atteindre une vitesse maximale de 250 km/h.

Esthétiquement, on sent d'où viennent les inspirations : un capot très long et assumant sa calandre à la Aston Martin et un arrière plongeant à la Porsche. Visiblement, Piëch Automotive serait parvenu à concevoir une plateforme de développement modulaire et flexible. Au point d'imaginer des véhicules avec d'autres motorisations (électrique, thermique, hybride). La startup songe déjà à une quatre places et à un SUV sportif.