Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le design de la citadine électrique Cupra Urban est agressif et anguleux, et on adore

En 2025, Cupra lancera la UrbanRebel, une citadine 100 % électrique avec un style plein de fougue. Le design, agressif, est réussi. Elle vise une clientèle jeune. 

Cupra a choisi un nom sans équivoque pour son futur modèle 100 % électrique. À l'occasion d'une conférence organisée le 7 juin, le constructeur, qui fut d'abord la griffe performance de Seat, a dévoilé une version un peu plus définitive de la UrbanRebel, une citadine décomplexée qui devrait taper dans l'œil des plus jeunes. Le design, en tout cas, ne laisse pas indifférent. 

Bien sûr, Cupra va un peu moins loin que son concept dévoilé il y a un an, à l'occasion du salon de Munich (il y avait un immense aileron à l'arrière !). Il n'en demeure pas moins que la firme souhaite marquer le coup avec cette cousine de la Volkswagen ID.1, développée à partir de la plateforme MEB (architecture développée par le groupe Volkswagen, pour toutes les branches). Avec ce véhicule compact, Cupra rêve vraiment d'un « monde électrique plus rebelle ». 

Cupra UrbanRebel // Source : Cupra

Rendez-vous en 2025 pour la citadine 100 % électrique de Cupra

La UrbanRebel est volontairement très sculptée pour affirmer cet élan de fougue tant vanté. Le but est sans doute de provoquer des réactions parmi les piétons quand on se baladera dans des environnements urbains. La face avant se révèle plutôt musclée, malgré un nez ramassé, parachevée par un capot aux nervures prononcées. L'arrière est rehaussée, donnant presque l'impression que la UrbanRebel se plairait dans la catégorie des petits SUV. La signature lumineuse, composée de triangles, entoure le logo habillé de rouge. En matière de street cred, la voiture en impose -- malgré des mensurations réduites (4,03 mètres de long). 

Du côté des performances, Cupra vante des gains en poids pour permettre au moteur de 226 chevaux (166 kW) installé à l’avant d’atteindre le 0 à 100 km/h en 6,9 secondes -- une performance largement suffisante pour se faufiler en ville. L'autonomie est annoncée à 440 kilomètres, une donnée qui dépendra visiblement des différentes versions prévues pour la commercialisation. C'est à peine mieux que la Born, première voiture 100 % électrique de Cupra, limitée à 419 kilomètres. 

Cupra UrbanRebel // Source : Cupra

Cupra aura l'occasion de faire évoluer la fiche technique de la UrbanRebel d'ici au lancement prévu pour 2025. La production aura lieu à Martorell, une commune située dans la Catalogne. Il est encore trop tôt pour parler du prix, même si Wayne Griffiths, président de Seat et Cupra, la souhaite « accessible ». Aujourd'hui, la Born, dérivée de la Volkswagen ID.3, se monnaie quand même à 43 800 €.