Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tesla : prévues en 2014, 2015, 2016, 2018, 2019, 2020, 2021 et 2022, les voitures autonomes sont maintenant promises pour 2023

Elon Musk prédit à nouveau que la voiture 100 % autonome chez Tesla, c'est pour l'année prochaine ! Comme tous les ans depuis 2014, en fait.

Elon Musk n'a décidément pas de chance. À chaque fois qu'il prédit l'arrivée des voitures pleinement autonomes chez Tesla, il se trompe d'un an. Et cela fait bientôt dix ans que ça dure ! Devant ces échecs répétés, on pourrait croire que le propriétaire du constructeur automobile américain va finir par se dire qu'il serait bon de modérer quelque peu ses tentatives de divination. Mais c'est mal connaître le truculent entrepreneur. 

En déplacement au Brésil, le milliardaire a tenté à une nouvelle estimation. Pour lui, l'arrivée des voitures Tesla ne nécessitant pas l'intervention d'un humain pour manœuvrer sur la voie publique arrivera dans près d'un an. En 2023. C'est ce que des sites spécialisés et des internautes sur Twitter ont rapporté le 20 mai.

Des prédictions pour Tesla systématiquement manquées

Pour celles et ceux qui ne suivent pas de près l'actualité de Tesla, ce calendrier est tout à la fois ambitieux, prometteur et enthousiasmant. Les voitures autonomes ne seraient plus qu'à quelques mois de devenir enfin réalité. Finies les contraintes de devoir poser les mains sur le volant, de regarder la route, de se tenir prêt ou prête à reprendre la main en cas de besoin.

Voilà pour la théorie. En pratique, c'est tout autre chose. Les personnes très au fait des activités de Tesla savent au contraire que le fabricant automobile n'a jusqu'à présent pas réussi à tenir les promesses précédentes d'Elon Musk -- pas plus qu'un autre constructeur, d'ailleurs. La promesse d'une voiture 100 % autonome n'a jamais été tenue de 2014 à 2022.

La Tesla Model Y. // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Il est indéniable que Tesla fait évidemment beaucoup de progrès en matière de conduite autonome. L'expérience que l'entreprise a emmagasinée depuis 2014 est précieuse pour avoir un ordinateur de bord très entraîné. Les algorithmes de prises de décision et les outils permettant de capter l'environnement immédiat autour du véhicule ont eux aussi beaucoup progressé.

Mais les allégations systématiquement loupées d'Elon Musk finissent par nuire à l'image de marque de Tesla. Certes, à force de promettre l'arrivée de la conduite 100 % autonome chaque année pour la suivante, il viendra bien un jour ou le milliardaire américain verra juste. Il aura réussi une prédiction sur des dizaines de tentatives. Même une montre arrêtée donne l'heure exacte deux fois par jour.

En attendant, cela dessert Tesla et la notoriété d'Elon Musk à ce sujet s'est quelque peu assombrie, en témoigne cette vidéo sortie en janvier 2022 -- elle montre toutes les promesses ratées de l'entrepreneur. Avec toutes ces échéances manquées, sans doute pourrait-on se hasarder aussi à une prédiction pour 2023 : Elon Musk refera une nouvelle promesse, mais pour 2024 cette fois.

https://www.youtube.com/watch?v=o7oZ-AQszEI